Valls incite "à la discrimination politique et à la haine" selon Louis Aliot, député européen et vice-président du FN (VIDEO)

le
12

Le Front National au coude à coude avec la droite dans les sondages pour les régionales. Combien de régions le parti frontiste compte-t-il remporter ? Le "ni-ni" de Nicolas Sarkozy est-il un avantage pour le FN ? Le dialogue avec la Russie sur la Syrie. Le sort des migrants et la politique du Front National en matière d'immigration. Marine Le Pen peut-elle gagner la présidentielle de 2017 ? Ecorama du 30 octobre présenté par Vincent Touraine, sur Boursorama.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • b.renie le mardi 3 nov 2015 à 06:01

    Mais cher Monsieur, le gonflement de votre électorat vient des rangs du PS. Comment allez vous gérer les mécontentements divergents ?

  • mcarre1 le samedi 31 oct 2015 à 09:30

    Valls et ses copains n'ont de républicain que la République de leurs privilèges, et de démocratique que si l'on vote pour leur clique.

  • avia2 le vendredi 30 oct 2015 à 19:07

    voyez vous la vidéo ? moi pas, et j'ignore pourquoi

  • calippe3 le vendredi 30 oct 2015 à 18:44

    Discours posé intéressant

  • tmf43 le vendredi 30 oct 2015 à 17:45

    La France, UN pays qui les a accueillis tous les deux quand ils (ou leurs parents) fuyaient le leur....(pardon pour l'erreur dans mon post précédent)

  • matt62 le vendredi 30 oct 2015 à 16:54

    il tient la route ce député vivement le réveil des électeurs la gauche et la droite dehors

  • M9456028 le vendredi 30 oct 2015 à 16:01

    l'éjection du père libère le gaullisme latent du parti .

  • M9456028 le vendredi 30 oct 2015 à 15:58

    remarquable C clair , sans bavures . 4 References au général . limpide . çà va cartonner . Bravo à L.Alliot

  • sibile le vendredi 30 oct 2015 à 15:43

    comment peut-il mépriser à ce point les électeurs, et leur dénier le droit de choisir librement pour qui ils veulent voter ?

  • froggy83 le vendredi 30 oct 2015 à 15:37

    du caudillo jusqu'aux petits contrôleurs et taxateurs que ce soit du fisc, des finances, de pôle-emploi ou de la parole, (tout en laissant les frontières ouvertes comme des passoires), on ne peut avoir que du dégoût, d'autant qu'il aurait fallu insuffler tout l'inverse et se protéger pour que la France re-démarre