Valls : «Il faut combattre le nouvel antisémitisme né dans nos quartiers»

le
3
Valls : «Il faut combattre le nouvel antisémitisme né dans nos quartiers»
Valls : «Il faut combattre le nouvel antisémitisme né dans nos quartiers»

Manuel Valls a appelé mardi tout à la fois à lutter contre l'antisémitisme et à protéger les «compatriotes musulmans», dans son discours devant l'Assemblée nationale lors d'une séance spéciale d'hommage aux victimes des attentats.«L'Histoire nous l'a montré, le réveil de l'antisémitisme, c'est le symptôme d'une crise de la démocratie, d'une crise de la République. Les actes antisémites connaissent en France une progression insupportable. Il y a les paroles, les insultes, les gestes. Les attaques ignobles, comme à Créteil, il y a quelques semaines, qui n'ont pas soulevé l'indignation qui était attendue par nos compatriotes juifs», a déclaré le Premier ministre, interrompu par les applaudissements.

«Comment accepter, qu'en France, terre d'émancipation des juifs, il y a deux siècles, mais qui fut aussi, il y a 70 ans, l'une des terres de son martyre, comment peut-on accepter que l'on puisse entendre dans nos rues crier mort aux juifs?», a lancé Manuel Valls. «Nous devons nous rebeller, et en posant le vrai diagnostic. Il y a un antisémitisme que l'on dit historique mais il y a surtout, a-t-il ajouté, ce nouvel antisémitisme qui est né dans nos quartiers sur fond d'internet, de paraboles, de misère, sur fond de détestation de l'État d'Israël, et qui prône la haine du juif, de tous les juifs. Il faut le dire. Il faut poser les mots pour combattre cet antisémitisme inacceptable».

«Sans les juifs de France, la France ne serait plus la France. Nous ne l'avons pas assez dit! Nous ne nous sommes pas assez indignés», a poursuivi le Premier ministre. «Comment accepter que dans certains établissements, collèges ou lycées, on ne puisse pas enseigner ce qu'est la Shoah?», s'est-il indigné. Manuel Valls a enchaîné aussitôt pour relever que «l'autre urgence, c'est de protéger nos compatriotes musulmans. Ils sont aussi inquiets.»

>>A LIRE. Les mesures annoncées par Manuel Valls

VIDEO. L'hommage de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bernm le mardi 13 jan 2015 à 19:09

    donc il faut rpoteger les juifs, proteger les usulmans contre les amalgames et qu'est-ce qu'on fait pour ceux qui ne sont ni juifs ni musulmans?

  • LeRaleur le mardi 13 jan 2015 à 19:03

    Ah ouais Manu, et c'est qui ? Faudrait quand même le préciser.

  • M8637171 le mardi 13 jan 2015 à 18:44

    Ok on veut bien croire que vous avez compris après 30 ans de signalement. Mais on vous connaît. vous êtes passablement correct en paroles mais cancres dans les actes.