Valls II : découvrez la composition intégrale du nouveau gouvernement

le
3
Valls II : découvrez la composition intégrale du nouveau gouvernement
Valls II : découvrez la composition intégrale du nouveau gouvernement

Au lendemain de la démission collective de l'exécutif suite aux critiques de la politique économique par le bouillonnant ex-ministre de l'Economie Arnaud Montebourg, le secrétaire général de l'Elysée Jean-Pierre Jouyet a annoncé mardi 26 août la composition du nouveau gouvernement. Pour les ministres de plein exercice, la parité est respectée : huit hommes et huit femmes. Ce remaniement est limité puisque douze ministres conservent leurs fonctions

Najat Vallaud-Belkacem, jusqu'ici ministre des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, devient notamment ministre de l'Education nationale, en remplacement de Benoît Hamon. Elle est la première femme à occuper ce poste. Fleur Pellerin, secrétaire d'Etat au Commerce extérieur, devient ministre de la Culture. Elle succède à Aurélie Filippetti. Emmanuel Macron, ex-secrétaire général adjoint de l'Elysée, devient ministre de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique, où il succède à Arnaud Montebourg.

Emmanuel Macron, ex-secrétaire général adjoint de l'Elysée, devient ministre de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique, où il succède à Arnaud Montebourg. L'autre nouveau venu parmi les ministres est Patrick Kanner, président (PS) du Conseil général du Nord, nommé ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports. Il est un adversaire déclaré de la suppression des conseils généraux.

EN VIDEO. L'annonce du nouveau gouvernement Valls

 16 MINISTRES.

>Laurent Fabius reste ministre des Affaires étrangères et du Développement international.

>Ségolène Royal reste ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie.

>Najat Vallaud Belkacem devient ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.

>Christiane Taubira reste garde des Sceaux et ministre de la Justice.

>Michel Sapin reste ministre des Finances et des Comptes publics.

>Jean-Yves Le Drian reste ministre de la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ppetitj le mercredi 27 aout 2014 à 09:34

    C'est les chaises musicales...Ils en ont pas marre de jouer "bonne nuit les petits"...Ca ne prend plus...

  • y.tiruz le mardi 26 aout 2014 à 20:21

    on garde les cornichons , on remets un par dessus et on garde le bocal

  • cavalair le mardi 26 aout 2014 à 19:35

    on garde les cornichons et on change le bocal