Valls : Dumas «reprend la vieille rengaine de l'antisémitisme»

le
3
Valls : Dumas «reprend la vieille rengaine de l'antisémitisme»
Valls : Dumas «reprend la vieille rengaine de l'antisémitisme»

Les propos de Roland Dumas à son encontre lui restent en travers de la gorge. Déjà monté au créneau la veille, Manuel Valls a de nouveau réagi ce mardi, alors que l'ancien ministre de Mitterrand avait déclaré la veille, en répondant à une question sur BFMTV/RMC, que le Premier ministre était «probablement» sous «influence juive» et évoqué ses «alliances personnelles». Une référence à l'épouse de Manuel Valls, la violoniste Anne Gravoin.  

Lors des questions à l'Assemblée nationale, Manuel Valls a fait un parallèle entre la profanation par cinq mineurs du cimetière juif  à Sarre-Union (Bas-Rhin), où le président de la République s'est rendu dans la matinée et le dérapage de Roland Dumas. «Nous ne devons rien laisser passer, nous avons trop laissé passer d'actes» a-t-il commencé.

«Ma personne n'est en rien engagée dans cette affaire, a-t-il tenu à préciser, laissant entendre qu'il ne cherchait pas à régler ses comptes. Puis il a enchaîné, avec virulence : «Est-ce qu'on se rend compte quand un ancien ministre, un ancien président du Conseil constitutionnel, lui-même résistant tient ces mots, ce que cela peut avoir comme effet sur un esprit faible?»,s'est-il indigné. «Il reprend au fond vieille rengaine de l'antisémitisme : le juif serait responsable.»

«Je le redis ici, avec la même force et la même détermination, d'abord à nos compatriotes juifs, nous sommes là pour les protéger. Et nous avons besoin qu'ils soient conscients que nous les soutenons, que nous les protégeons. Ils sont cette part de France inestimable», a-t-il conclu.

Dumas : «Cette accusation d'antisémitisme me fait mal»

Interrogé mardi par France Info sur sa réponse qui a créé la polémique, Roland Dumas a rétorqué : «Je n'ai pas l'intention de présenter des excuses. Je ne vois pas pourquoi, ni à qui. Je répondais à une question, et ce n'est pas mon genre de faire des réponses de normand. Ni de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ppetitj le mercredi 18 fév 2015 à 10:32

    Il ne faudrait surtout pas qu'il se laissent pousser une petite moustache...

  • Pathor le mercredi 18 fév 2015 à 00:39

    Encore et toujours de la récup politique ! on atteint des sommets dans l'hypocrisie : Dumas a dit "ils est probablement influencé par son épouse" quelle affaire ! en quoi ce propos est t'il antisémite ???? c'est encore du procès d'intention, comme ce cirque médiatique avec la profanation du cimetière par des gamins qui ne savent même pas ce qu'est l'antisémitisme !

  • 2445joye le mardi 17 fév 2015 à 22:14

    Dans ce pays qui se gargarise d'être celui des libertés, on ne peut vraiment plus rien dire sur certains sujets.