Valls dénonce les «mots insupportables» de Sarkozy contre Vallaud-Belkacem

le , mis à jour à 20:13
9
Valls dénonce les «mots insupportables» de Sarkozy contre Vallaud-Belkacem
Valls dénonce les «mots insupportables» de Sarkozy contre Vallaud-Belkacem

«Dans le combat effréné pour la médiocrité, Christiane Taubira est en passe d'être dépassée par Najat Vallaud-Belkacem», a lâché Nicolas Sarkozy hier soir, lors d'un meeting au cours duquel il a pilonné la réforme du collège portée par la ministre de l'Education nationale. Des «mots insupportables», pour Manuel Valls.

«Les attaques personnelles, moi je les ai entendues à la une des quotidiens les plus réactionnaires. Je les ai entendues hier soir dans la bouche du président de votre formation contre la ministre de l'Education nationale», s'est indigné le Premier ministre, ce mardi, lors de la séance des questions au gouvernement.

«Ils courent après les mêmes chimères avec la même hargne. Nous, @najatvb, avec la même superbe, les regardons de haut», a également rétorqué la garde des Sceaux, Christiane Taubira, sur Twitter. 

Ils courent après les mêmes chimères avec la même hargne. Nous, @najatvb, avec la même superbe, les regardons de haut.

ChT— Christiane Taubira (@ChTaubira) May 12, 2015

«Tout le monde peut avoir un avis sur tout. Mais quand on s'est acharné à saccager l'école (...) On n'a aucune leçon à donner», a pour sa part répliqué Najat Vallaud-Belkacem.

VIDEO. Vallaud-Belkacem : Sarkozy «n'a aucune leçon à donner»

Le PS charge Sarkozy

Le Parti socialiste s'est également offusqué, via un communiqué, de la «violente charge» de Nicolas Sarkozy. «En une seule déclaration, il cible à la fois Madame Taubira et Madame Vallaud-Belkacem, s’en prenant délibérément à deux ministres qui font l’objet d’attaques sexistes et racistes depuis le début du quinquennat de François Hollande. Ce n’est pas un hasard. Il est reparti à la chasse aux voix lepénistes», charge encore le PS, dont le texte se conclut tout aussi sévèrement : «Nicolas Sarkozy montre une nouvelle fois qu’il a définitivement renoncé à toute dignité en politique.»

Questionné à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • s.thual le mercredi 13 mai 2015 à 00:47

    t20 a raison ,ca sent pas bon tout ca,,,

  • s.thual le mercredi 13 mai 2015 à 00:43

    excuses ,,lire il en postillonne ,,,,

  • s.thual le mercredi 13 mai 2015 à 00:42

    on s attendrait a un peu plus de retenue et moins de haine et d emportement colerique de la part d un premier ministre ! il a postilloinne c en est dégueu!que doivent penser les observateurs etranger qui regardent les débats ! pauvre France on la fait tomber de plus en plus bas ,,,pourtant on parlait soit disant d education !!!

  • janaliz le mardi 12 mai 2015 à 22:34

    Les insupportables sont ceux qui nous polluent la vie depuis 3 ans. Mais comme ils ne comprennent rien, ils s'excitent. Et en la matière à Matignon il y a un expert !

  • T20 le mardi 12 mai 2015 à 22:05

    Un type qui ne sait pas garder son calme. Attention au futur "dictateur" (avec déjà la mise en place d'une police "politique" dotée de grandes oreilles...

  • 2445joye le mardi 12 mai 2015 à 20:51

    Valls, l'homme qui entend l'écriture...

  • michevey le mardi 12 mai 2015 à 18:05

    Ce type est un excité de la parole....beaucoup moins à l'aise dans les actes !

  • frk987 le mardi 12 mai 2015 à 18:01

    Manolo et sa conception de la liberté de parole.....c'est vraiment un cas.

  • C177571 le mardi 12 mai 2015 à 17:59

    C'est Valls qui devient insupportable !!