Valls défend la majoration de 10% des heures supplémentaires

le
0
    PARIS, 28 janvier (Reuters) - Manuel Valls a défendu jeudi 
le principe de la rémunération additionnelle minimale de 10% des 
heures supplémentaires, confirmant le souhait de sa ministre du 
Travail. 
    "Ce principe doit s'imposer à tous", a dit le Premier 
ministre lors de ses voeux à la presse. 
    La future loi de Myriam EL Khomri doit donner plus de place 
aux négociations de branche et d'entreprise dans l'organisation 
du temps de travail. La nécessité de conserver le plancher de 
10% a été discutée, notamment par le ministre de l'Economie, 
Emmanuel Macron. 
 
 (Jean-Baptiste Vey et Elizabeth Pineau, édité par Yves 
Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant