Valls défend la majoration de 10% des heures supplémentaires

le , mis à jour à 18:53
0
 (Actualisé avec Macron § 4) 
    PARIS, 28 janvier (Reuters) - Manuel Valls a défendu jeudi 
le principe de la rémunération additionnelle minimale de 10% des 
heures supplémentaires, confortant sa ministre du Travail sur 
les futures orientations de la réforme du travail. 
    La nécessité de conserver ce plancher dans le cadre du 
régime légal des 35 heures a été discutée, notamment par le 
ministre de l'Economie, Emmanuel Macron. 
    "Il y a une durée légale du travail et les heures effectuées 
au-delà sont payées au moins 10% de plus", a dit le Premier 
ministre lors de ses voeux à la presse, "et ce principe doit 
s'imposer à tous". 
    Emmanuel Macron s'est incliné devant cet arbitrage. 
    "J'ai exprimé ma position, elle est claire et connue du 
gouvernement. Dans un gouvernement, il y a un Premier ministre 
qui prend les arbitrages interministériels, c'est-à-dire qui 
décide et c'est ce qui est appliqué", a-t-il dit lors d'un 
déplacement à Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône). 
    La future loi de Myriam El Khomri doit donner plus de place 
aux négociations de branche et d'entreprise, en particulier pour 
organiser le temps de travail. 
    "Dans le domaine du temps de travail, c'est dans 
l'entreprise que les accords doivent plus que jamais se 
négocier", a insisté Manuel Valls. 
    La ministre du Travail présentera son projet de loi le 9 
mars en conseil des ministres. 
    La croissance économique accélère mais pas encore 
suffisamment pour faire reculer le chômage, a ajouté le Premier 
ministre, évoquant la hausse du nombre de demandeurs d'emploi en 
décembre annoncée mercredi.   
    "Il faut continuer à réformer, sans relâche, à débloquer, à 
déverrouiller tout ce qui peut entraver les initiatives", a-t-il 
dit, souhaitant une mobilisation de tous pour relancer l'emploi. 
  
 
 (Jean-Baptiste Vey et Elizabeth Pineau, édité par Sophie Louet) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant