Valls confirme la construction d'une usine Airbus en Chine

le , mis à jour à 13:34
3

TOULOUSE, 2 juillet (Reuters) - Le Premier ministre Manuel Valls a confirmé jeudi à Toulouse que le groupe Airbus AIR.PA avait décidé de construire une seconde usine en Chine destinée à la finition des cabines d'A330 et dont le coût devrait s'élever à environ 150 millions d'euros. L'avionneur européen possède déjà depuis 2004 un site d'assemblage à Tianjin pour son moyen-courrier A320. "Ce partenariat, nous l'avons encore approfondi. Airbus a décidé d'amplifier son investissement à Tianjin et de mettre en place un centre de finition de gros porteurs A330", a déclaré Manuel Valls dans son discours de clôture du sommet économique franco-chinois à Toulouse. Ce second site d'Airbus en Chine, pour lequel la signature doit intervenir ce jeudi après-midi sur le site d'Airbus, sera dédié à l'aménagement intérieur des cabines et à la peinture des avions aux couleurs des compagnies asiatiques clientes de l'avionneur. Il permettra de réaliser la finition de deux avions A330 par mois à partir de fin 2017. Mardi, Airbus avait annoncé la signature d'un contrat avec la holding publique China Aviation Supplies (CAS) portant sur une commande ferme de 45 long-courriers A330 pour un prix catalogue de 10 milliards d'euros, assortie d'une option pour 30 autres appareils A330. (Johanna Decorse, édité par Yves Clarisse)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2183750 le jeudi 2 juil 2015 à 14:38

    Dans 20 ans nous achèterons nos avions en Chine mais, au fait, avec argent payerons nous puisque nous n'exporterons plus rien ? Ces responsables politiques qui se glorifient de tels transferts de technologie devraient être considérés responsables et jugés quand tout le monde aura réalisé qu'il s'agissait d'un grossière erreur. Ils sont censés être à leur poste pour nous diriger et donc anticiper !

  • markito le jeudi 2 juil 2015 à 14:19

    une vraie bonne mauvaise nouvelle... une des (très) rares boites qui influençait encore positivement la balance extérieur ! Allez, on lance les paris, demain, le siège sera en chine également....

  • M4369955 le jeudi 2 juil 2015 à 13:44

    Délocalisation de l'aeronautique ....