Valls chasse sur les terres du FN, juge Jean-Luc Mélenchon

le
5
JEAN-LUC MÉLENCHON ACCUSE MANUEL VALLS DE CHASSER SUR LES TERRES DU FN
JEAN-LUC MÉLENCHON ACCUSE MANUEL VALLS DE CHASSER SUR LES TERRES DU FN

PARIS (Reuters) - Jean-Luc Mélenchon accuse François Hollande de pratiquer une politique de droite et de plonger la France dans la déprime et son ministre de l'Intérieur Manuel Valls de chasser sur les terres du Front national.

François Delapierre, proche du président du Parti de gauche, avait déjà reproché à l'homme fort du gouvernement d'incarner "l'extrême droite du mouvement socialiste".

Prié de préciser le sens de cette formule, Jean-Luc Mélenchon lève toute ambiguïté dans une interview au Journal du Dimanche : "Madame Le Pen est à deux doigts de gagner son pari. Non seulement, elle a séduit la plus grande partie de la droite mais elle a aussi contaminé Manuel Valls."

"Or, c'est lui qui donne le ton au gouvernement. Voyez comment il a pollué une partie de l'été avec la question du voile. Les musulmans dans notre pays font l'objet d'une stigmatisation insupportable."

"Lui a décidé de manière cynique d'utiliser cette situation malsaine pour installer son personnage : un dur et violent qui chasse sur les terres de Madame Le Pen", ajoute-t-il.

L'ancien candidat à l'élection présidentielle reproche également à Manuel Valls de "gourmander publiquement" la ministre de la Justice Christiane Taubira "et de la repeindre en laxiste."

"C'est incroyable : il en est à défendre la politique de sécurité de Nicolas Sarkozy !", dit-il.

Parallèlement, Jean-Luc Mélenchon reproche à François Hollande d'avoir "rompu avec tout ce qui était le programme de la gauche traditionnelle mais aussi avec celui de la nouvelle gauche".

"Il pratique une politique de droite. En un an, Hollande a plongé notre pays dans la déprime. Cet homme nous enlève le goût du futur ! Tout cela pour un objectif servile : payer la dette", estime-t-il.

Gérard Bon

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Bol78 le dimanche 18 aout 2013 à 06:49

    Et alors, où est le problème ? Ce Mélenchon s'imagine peut-être que ça va faire bondir les Français?

  • JERIKAE2 le dimanche 18 aout 2013 à 06:07

    quel primate celui là

  • EuropeGa le dimanche 18 aout 2013 à 01:04

    Le problème de mélenchon dans sa position politique contradictoire, c'est qu'il veut dépasser une economie marchande tout en gardant les outils que celle-ci a créé pour son fonctionnement : l'Union Européenne, la Banque Centrale Européenne, la Commission Européenne et l'euro. Il est dans une telle impasse politique qu'il en arrive même à dire : "Madame Le Pen est en passe de réussir son pari", un comble !!!

  • ref1929 le dimanche 18 aout 2013 à 00:06

    Les francais sont capables de voter pour un hollande alors pourquoi pas un valls... la naiveté n'a pas de limites... et la memoire est courte en France...

  • 2445joye le samedi 17 aout 2013 à 23:28

    Il nage en plein délire ! Si un jour le FN prend le pouvoir, il agira. Valls quant à lui se contente de paroles.