Valls annonce un déficit moins important que prévu en 2014

le
4
Valls annonce un déficit moins important que prévu en 2014
Valls annonce un déficit moins important que prévu en 2014

Manuel Valls a annoncé mercredi soir sur France 3 qu'il prévoyait pour 2014 un déficit moins important qu'attendu : «On avait prévu 4,4%, ça sera sans doute autour de 4% » du Produit intérieur brut (PIB). Les chiffres exacts seront annoncés jeudi matin par le ministre des Finances, Michel Sapin.

«La dette française baisse», s'est réjoui le Premier ministre, saluant «l'effort collectif qui est fait pour que notre économie soit plus compétitive pour les entreprises». Le Premier ministre s'est déclaré persuadé que 2015 verrait le retour de «la croissance et de la confiance». Le déficit 2013 était de 4,1%.

L'institut national de la statistique et des études économiques doit publier jeudi à 7h30 une première estimation du déficit public (Etat, protection sociale, collectivités territoriales) pour l'année dernière. Il doit également publier peu après, le chiffre de la dette au quatrième trimestre 2014, ainsi qu'une nouvelle estimation, plus détaillée, de la croissance économique et de ses composantes en 2014.

Le gouvernement avait révisé à la hausse en septembre sa prévision de déficit public en 2014, annonçant un creusement par rapport à 2013. Il prévoyait alors qu'il passe de 4,1% du Produit intérieur brut en 2013 à 4,4% en 2014, alors que le déficit a régulièrement baissé depuis l'arrivée de la gauche au pouvoir. Mais depuis plusieurs semaines, le ministre des Finances Michel Sapin avait prévenu que le résultat final serait moins élevé que cette prévision, au vu notamment d'un meilleur résultat qu'escompté du déficit du seul Etat français.

Le gouvernement français prévoit un déficit de 4,1 % en 2015 et un retour sous la limite des 3 % seulement en 2017, année de l'élection présidentielle.C'est ce qu'avait affirmé  Michel Sapin avant que la Commission européenne n'accorde fin février deux ans supplémentaires à la France pour que le déficit public passe sous la barre des 3 % du ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fortunos le mercredi 25 mar 2015 à 23:37

    un grand bravo a notre gouvernement!!

  • soulamer le mercredi 25 mar 2015 à 22:38

    c'est la surchauffe!

  • m1234592 le mercredi 25 mar 2015 à 22:37

    je croa, croaaa, croaaa ...

  • EuropeGa le mercredi 25 mar 2015 à 22:21

    Oui mon Valls, et il y a aussi la baisse du chômage et des éléphants roses dans l'ascenseur.