Valls annonce 9000 expulsions de moins en 2013, l'UMP dénonce le «laxisme»

le
4
Valls annonce 9000 expulsions de moins en 2013, l'UMP dénonce le «laxisme»
Valls annonce 9000 expulsions de moins en 2013, l'UMP dénonce le «laxisme»

Moins d'expulsions et plus de régularisations. C'est le bilan en termes d'immigration du ministère de l'Intérieur en 2013. Selon le bilan dévoilé vendredi par Manuel Valls, environ 27 000 sans-papiers ont été éloignés l'année dernière, 9 000 de moins qu'en 2012 en raison d'une chute des aides au retour, et 46 000 ont été régularisés, une hausse «conjoncturelle» de 10 000. Pour l'opposition, ces chiffres symbolisent «l'échec» et le «laxisme» de la politique migratoire du gouvernement.

Sur les 27 000, 15 500 ont été éloignés de force, 10 700 vers un pays européen et 4 600 vers un pays hors Union européenne. La semaine dernière, le ministère revendiquait 21 000 «éloignements contraints» en 2013.

Le ministre de l'Intérieur, qui présentait pour la première fois un bilan chiffré de sa politique migratoire lors d'une conférence de presse à l'hôtel Beauvau, a accusé ses prédécesseurs d'avoir affiché «une fermeté de papier» face à l'immigration irrégulière avec une «hausse factice de 50%» des éloignements. «Trop de contre-vérités ont été dites (...) La politique du chiffre et ses effets factices ne se sont pas limités aux seuls chiffres de la sécurité», a déclaré le ministre de l'Intérieur, affirmant que «le bilan du précédent gouvernement est simplement très mauvais».

L'opposition a rapidement réagi à ces déclarations. «Au lieu d'accuser ses prédécesseurs, il devrait assumer cet échec qui conduit à une baisse des expulsions et à une explosion des régularisations. Le président de la République avait pourtant promis de la fermeté sur l'immigration irrégulière. Une nouvelle fois nous voyons le résultat. Une nouvelle fois c'est une promesse non-tenue après l'emploi, la croissance, le déficit et la délinquance», écrit dans un communiqué la secrétaire générale de l'UMP, Michèle Tabarot.

Eric Ciotti (UMP) : «Le gouvernement organise un appel d'air»

De son côté, Eric ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • miez1804 le vendredi 31 jan 2014 à 15:35

    @Gary.83: 100% d'accord avec vous!

  • Gary.83 le vendredi 31 jan 2014 à 14:49

    c'est encore la faute à SARKO ??? bon !!moi je dis SARKO reviens !! et la gauche " game over " cassez vous !!

  • M8869453 le vendredi 31 jan 2014 à 14:48

    Il a passé son temps à encadrer des manifestations pacifiques, à grands renforts de CRS. Faut pas s'étonner...

  • M1961G le vendredi 31 jan 2014 à 13:42

    5 millions de chômeurs en France et walls est fier d'annoncer qu'il régularise beaucoup d'immigrés . c'est une honte pour la France et pour les français chômeurs . parmi ces régularisations , combien travaillent , combien d'assistés . ces immigrés qui ne veulent qu'une chose , profiter de nos avantages sociaux . walls est la honte de notre pays . les français chômeurs pourront voter contre hollande en 2014 pour le remercier .