Vallourec: une année à marquer d'une pierre noire.

le
0

(CercleFinance.com) - Vallourec s'apprête à terminer une année 2015 qui sera à marquer d'une pierre noire pour le spécialiste du tube sans soudure, dans un contexte largement sinistré pour le secteur parapétrolier auquel il est fortement exposé.

Malgré une certaine stabilisation au quatrième trimestre au-dessus de son plancher de 7,8 euros du 28 septembre, le titre affiche pour l'heure l'une des pires performances du SBF120 depuis le 1er janvier, avec un plongeon de l'ordre de 61%.

La chute des cours du pétrole, qui a amené nombre d'acteurs du secteur pétrolier à réduire drastiquement leurs investissements et donc à rendre le marché OCTG largement sur-capacitaire, s'est lourdement fait sentir sur les comptes de Vallourec.

Ainsi, au 30 septembre dernier, le groupe essuyait une perte nette part du groupe de 439 millions d'euros, à comparer à un bénéfice de 169 millions sur les neuf premiers mois de 2014, et un chiffre d'affaires en baisse de 27,1% à 2.942 millions.

Sur douze mois glissants jusqu'à la fin du troisième trimestre, Vallourec a même accumulé des déficits supérieurs à 1,5 milliard d'euros, soit davantage que sa valeur en Bourse (environ 1,2 milliard actuellement).

Toutefois, Nicolas Chéron, stratégiste chez CMC Market France, indiquait plus tôt ce mois-ci que le résultat net pourrait se redresser en 2016, 'auquel cas le pire pourrait potentiellement être derrière nous'.

Fin novembre, Philippe Crouzet s'était d'ailleurs voulu plutôt rassurant lors d'une interview accordée au Figaro, indiquant ne s'attendre qu'à une contraction de 6 à 8% des dépenses d'exploration pétrolière en 2016, après un recul de 25% sur l'année qui s'achève.

Le patron de Vallourec y rappelait d'ailleurs que le groupe a pris des mesures afin de faire face à ce bas de cycle : d'ici fin 2016, les économies sont attendues à 350 millions d'euros et l'effectif européen devrait baisser de 20%.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant