Vallourec souffre de la baisse du pétrole

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - La publication, en fin de semaine dernière, d'un taux de croissance de l'économie chinoise au premier trimestre inférieur à ce qui était attendu a provoqué une vague de révisions en baisse de la demande de pétrole, cette année.  

Le cours de Bourse de Vallourec, qui fournit des tubes d'acier sans soudure aux compagnies pétrolières, ne peut rester insensible à ce recul du prix du baril.
A ce contexte pétrolier défavorable, s'ajoute la parution d'une note de Cheuvreux qui révise en légère baisse ses prévisions 2013, à quelques jours de la publication des comptes du premier trimestre, le 2 mai prochain.

Le courtier invoque des pressions concurrentielles encore plus sévères  pour les tubes destinés à l'industrie pétrolière, en dépit d'une bonne tenue des volumes et des prix aux Etats-Unis, en Afrique, au Moyen-Orient et au Brésil. L'analyste de l'intermédiaire préfère donc réduire de 2% ses prévisions de chiffre d'affaires 2013 (5,85 milliards d'euros) et d'excédent brut d'exploitation (955 millions), ce qui le met plus en accord avec le consensus de la place. 

Cheuvreux, qui abaisse de 50 à 49 euros son objectif de cours pour Vallourec, n'en maintient pas moins intactes ses espérances liées à la montée en puissance de son outil industriel. Le courtier s'attend ainsi que les nouvelles unités de production au Brésil et aux Etats-Unis dégagent un excédent brut d'exploitation de 280 millions d'euros en 2014, alors que ces investissements ont occasionné une perte de 120 millions en 2012. 

Achetez.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant