Vallourec s'en tire mieux que prévu au deuxième trimestre

le
0
Des tubes produits par Vallourec. (© Vallourec)
Des tubes produits par Vallourec. (© Vallourec)

Toujours dans la tourmente, Vallourec a publié des résultats trimestriels en forte baisse. Ses ventes ont abandonné 25%, à 763 millions d’euros. L’excédent brut d’exploitation est une perte de 32 millions et le résultat net est dans le rouge de 131 millions. Le groupe subit violemment la baisse du prix de l’or noir. Elle a entraîné un effondrement des investissements dans les forages pétroliers, et donc, des commandes en tubes sans soudure.

Dans cet environnement délétère, synonyme de chute des volumes et de fortes pressions sur les prix, Vallourec ne s’en sort pas si mal au deuxième trimestre. Les comptes pour la période ressortent même à un niveau bien supérieur aux attentes du consensus des analystes. Il prévoyait un chiffre d’affaires de 622 millions pour une perte brute d’exploitation de 92 millions. Le titre gagne plus de 2,5% ce matin.

Concentration exceptionnelle de livraisons

Cette bonne performance relative ne peut toutefois «pas être extrapolée» à la fin de l’exercice, prévient le directeur financier, Olivier Mallet. Au deuxième trimestre, la société a en effet bénéficié d’une concentration exceptionnelle de livraisons.

Les dirigeants ont d’ailleurs confirmé leurs objectifs annuels. Ils attendent toujours une consommation de trésorerie d’environ 600 millions d’euros. Aucune reprise n’est attendue au second semestre. Seul (petit) point positif, les prix

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant