VALLOUREC : résultat brut d'exploitation en perte au deuxième trimestre

le
0

(AOF) - Vallourec a enregistré au deuxième trimestre une perte nette, part du groupe, de 131 millions d’euros, plus faible que l’année dernière à la même époque : -199 millions d’euros. Le résultat brut d’exploitation du spécialiste des tubes en acier sans soudure est, lui, négatif à hauteur de 32 millions d’euros alors qu’il était positif de 13 millions d’euros au deuxième trimestre 2015. Le chiffre d’affaires a chuté de 25% à 763 millions d’euros. Il a reculé de 21,4 % à taux de change constants.

Conformément aux objectifs annoncés en février 2016, le groupe a généré plus de 60 millions d'euros d'économies au premier semestre 2016, venant s'ajouter aux 100 millions d'euros d'économies réalisées en 2015. Les effectifs au 30 juin 2016 sont en baisse de 5 300, soit environ -21%, par rapport à fin 2014, dont 4 500 permanents.

Commentant ces résultats, Philippe Crouzet, Président du Directoire, a déclaré : " Les conditions de marché dégradées ont continué à peser sur notre chiffre d'affaires et nos résultats du premier semestre 2016 malgré un deuxième trimestre marqué par un mix plus favorable qu'au premier trimestre. Le second semestre 2016 continuera à pâtir de la faible demande et d'une pression intense sur les prix ".

Avant d'ajouter : " La mise en oeuvre de notre Plan de Transformation avance dans toutes les régions conformément à nos objectifs ".

Le groupe a confirmé ses objectifs d'un résultat brut d'exploitation inférieur à celui de 2015, un cash flow disponible négatif d'environ 600 millions d'euros (à fonds de roulement et taux de change stables par rapport à fin 2015) et une dette nette n'excédant pas 1,5 milliard d'euros en fin d'année, après acquisition de Tianda et consolidation complète de VSB.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant