Vallourec plonge, après un premier trimestre très difficile

le
0
Usine Vallourec. (©Vallourec)
Usine Vallourec. (©Vallourec)

Le titre du fabricant de tubes sans soudure Vallourec plongeait jeudi matin à la Bourse de Paris, après un premier trimestre très difficile et l'annonce de la suppression de 2.000 postes dans le monde d'ici 2017.

A 10H22, la valeur perdait 15,69% à 19,51 euros, alors que l'indice CAC 40 lâchait 0,76%.

Vallourec veut réduire d'un tiers ses capacités de production de tubes en Europe, et a dans le même temps lancé la recherche d'un "partenaire majoritaire" pour reprendre son aciérie française de Saint-Saulve (Nord).

Le groupe a enregistré au premier trimestre une perte nette de 76 millions d'euros, contre un bénéfice net de 196 millions un an auparavant. Ses ventes ont reculé de 17% à 1,05 milliard d'euros.

Vallourec souffre de tous les côtés: les difficultés de Petrobras au Brésil, l'un de ses plus importants clients, embourbé dans les scandales de corruption, la chute du nombre de forage aux Etats-Unis avec la baisse des cours du pétrole qui pèse sur la demande de tubes et les activités en Europe où les surcapacités sont patentes, explique le courtier Aurel BGC.

Un courtier parisien relève quant à lui dans une note que la perte trimestrielle est plus forte que prévu.

En outre, le premier trimestre ne reflète pas encore l’impact de la chute des commandes de tubes OCTG aux Etats-Unis et les résultats du deuxième et troisième trimestre reflèteront une

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant