Vallourec mérite mieux en Bourse, selon Credit Suisse

le
0
DR
DR
Ce mardi 3 juin, le courtier helvète fait le point sur les principales questions clés qui influeront les résultats de Vallourec et le cours de son action. Pour chacune d'entre elles, ses conclusions sont positives ou au minimum plus encourageantes que l'opinion commune.   1) La reprise des livraisons à Petrobras. Elles ont redémarré plus tôt que prévu, au deuxième trimestre contre «à partir du second semestre» annoncé par la société. Prudemment, Credit Suisse anticipait de son coté une reprise au quatrième trimestre. Selon le courtier, cette bonne nouvelle n'a pas été prise en compte par le marché.   2) Les volumes et les prix des tubes pour le pétrole et le gaz vendus aux Etats-Unis. Ces deux variables continuent à augmenter ce que semble, encore une fois, ignorer le marché. Une amélioration du «mix» (types de tubes vendus) pourrait en outre s'enclencher. Le phénomène risque de prendre du temps mais il finira par se matérialiser avec l'augmentation des prix du gaz outre-Atlantique et le retour des forages de gaz de schiste. Les tubes utilisés par cette industrie sont en effet de meilleure qualité et à plus haute valeur ajoutée que ceux vendus pour l'extraction des pétroles de schiste.   3) La baisse de la demande en Arabie saoudite en fin d'année (annoncée lors des résultats trimestriels). Une nouvelle clairement négative mais le courtier estime que le phénomène sera d'une relative courte durée. Il rappelle

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant