Vallourec : les clignotants sont au vert

le
0
Vallourec
Vallourec

(lerevenu.com) - Sans doute, le léger abaissement de l'objectif de cours d'Exane BNP Paribas, de 46 à 45 euros, a-t-il suscité d'abord un courant de ventes du titre, à l'ouverture de la séance de mercredi. Le courtier ne modifie pourtant pas sa prévision de marge d'exploitation 2013, après la publication des comptes semestriels, mais il tient compte d'investissements plus élevés que prévu, selon lui, en 2014.

Reste que le deuxième trimestre de Vallourec a été meilleur qu'attendu, aussi bien pour les ventes, en hausse de 3,7% à 1,377 milliard d'euros, alors que le marché n'escomptait que 1,370 milliard, que le taux de marge d'exploitation (16,7%), en progrès de 270 points de base, alors que les analystes ne prévoyaient qu'un taux de 16,3%. Seul le bénéfice net trimestriel, en hausse de 8,8%, à 62 millions d'euros, est conforme au consensus.

Le fabricant de tubes en acier tire le meilleur profit du dynamisme de la demande de ses clients producteurs de pétrole et de gaz, qui représente désormais 65% du chiffre d'affaires total, à fin juin. Les autres marchés industriels hors énergie, de moindre importance pour le groupe, continuent d'être mal orientés. La marge d'exploitation de Vallourec s'améliore à mesure que s'amenuisent les investissements liés à la montée en cadence des nouvelles unités de production aux Etats-Unis et au Brésil.

Par ailleurs, la demande s'accroît au Moyen Orient pour les tubes de haut de gamme les plus rentables pour Vallourec. Cette tendance compense une absence de signes de reprise dans le forage gazier aux Etats-Unis. Au total, les objectifs 2013 se voient confirmés : une progression des volumes de tubes vendus et du chiffre d'affaires, ainsi qu'une nouvelle amélioration du taux de marge brute d'exploitation.

Conservez.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant