Vallourec : le titre du SBF 120 le plus vendu à découvert

le
0
Le spécialiste des tubes sans soudure souffre de la baisse des prix du brut, qui se négocie désormais à un plus-bas sur six ans. (DR)
Le spécialiste des tubes sans soudure souffre de la baisse des prix du brut, qui se négocie désormais à un plus-bas sur six ans. (DR)

Le titre du spécialiste des tubes sans soudure destinés aux industriels de l’énergie a chuté de 45% depuis janvier dernier, en portant son effondrement sur un an à 60%.

Son exclusion de l’indice MSCI France, à compter du 31 août prochain, a été annoncée, jeudi soir par un communiqué de MSCI. L’événement ne surprend pas. L'action a accusé le coup vendredi, avec un repli supplémentaire de 2,25% en séance, à 12,59 euros, dans un marché de 850.000 titres, inférieur de moitié, toutefois, au volume traité des trois dernières séances.

Bloc "A lire aussi"

Comme toutes les valeurs du secteur parapétrolier dans le monde, Vallourec souffre de la baisse des prix du brut, qui se négocie désormais à un plus-bas sur six ans et laisse augurer de nouvelles contractions des budgets d’investissement des producteurs de pétrole et de gaz. Vendredi, en début de journée, le contrat de septembre coté au Nymex, avait reculé à 41,35 dollars le baril, alors que le contrat sur le Brent restait, lui, en dessous du seuil psychologique de 50 dollars, à 49,22 dollars le baril.

D’après les calculs du courtier Tradition (TSAF), le titre Vallourec fait partie des trois valeurs françaises les plus vendues à découvert par les fonds anglo-saxons spécialisés, avec Air France KLM (12,48% du capital) et, dans le même

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant