Vallourec : le calvaire continue

le , mis à jour le
1
Tubes sans soudure Vallourec. (© Vallourec)
Tubes sans soudure Vallourec. (© Vallourec)

Après une hausse de 4% hier, le titre du fabricant de tubes sans soudure se replie de plus de 6% aujourd'hui. Vallourec continue à subir lourdement les difficultés du secteur pétrolier. Au deuxième trimestre, le chiffre d’affaires a chuté de 28,4%, à 1,02 milliard d’euros. Le résultat brut d’exploitation (RBE) s’est effondré de 95%, à 13 millions.

Sans surprise, le profit net est donc largement dans le rouge, avec une perte de 199 millions d’euros, affecté notamment par plus de 100 millions de charges exceptionnelles liées au plan de restructuration et à des dépréciations.

Bloc "A lire aussi"

Ces mauvais résultats ne sont pas vraiment une surprise. Le RBE est même légèrement supérieur aux attentes des analystes. La déception tient plutôt au discours des dirigeants. Le second semestre s’annonçait plus compliqué que la première partie de l’année. Le groupe attend désormais un environnement encore pire que prévu pour la fin de l’exercice.

«Nous sommes dans un scénario du pire», admet Philippe Crouzet, président du directoire. Les commandes n’ont pas repris en Arabie saoudite où Saudi Armaco continue à déstocker. Le léger rebond du nombre d’appareils de forage aux États-Unis ne semble pas durable dans un contexte de prix du baril local inférieur à 50 dollars. Conséquence : Vallourec

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Pierusan le vendredi 31 juil 2015 à 11:11

    Vallourec a toujours été spécialiste des bons "tuyaus", non ?