Vallourec : la prudence s'impose

le
0
Des tubes sans soudure Vallourec. (© Vallourec)
Des tubes sans soudure Vallourec. (© Vallourec)

Le géant des tubes sans soudure a confirmé la mise en place d’une nouvelle organisation par région (annoncée le 24 février lors de la présentation des résultats annuels). Vallourec est désormais structuré en quatre pôles géographiques : l’Europe, l’hémisphère Est (Afrique, Moyen-Orient, Asie, mer du Nord), l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud.

Bloc "A lire aussi"

Cette nouvelle organisation s’inscrit dans le plan de restructuration révélé par les dirigeants en février dernier. Baptisé Valens, il vise 350 millions d’euros d’économies dès cette année via, notamment, une réduction de 7% des effectifs industriels. Les investissements sont aussi mis à contribution : ils tomberont à 350 millions d’euros dès cette année, en baisse de 100 millions. Ce programme va dans le bon sens et devrait permettre à Vallourec de résister à la forte baisse de son marché. 

Doit-on pour autant profiter de la décote du titre, qui représente seulement 0,8 fois les fonds propres estimés à fin 2015, pour l’acheter ? Pas encore. Les incertitudes qui pèsent sur l’évolution du prix de l’or noir incitent à la prudence. D’autant que le groupe est particulièrement exposé au marché américain du pétrole de schiste. Les acteurs de ce secteur sont très réactifs à la dépréciation du Brent. Ils ont commencé à couper dans leurs investissements. Selon

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant