VALLOUREC : début d'année difficile

le
0

(AOF) - Le ciel reste sombre pour Vallourec. A l'occasion de son assemblée générale organisée aujourd'hui, le producteur de tubes sans soudure en acier a dévoilé des résultats en net repli au premier trimestre et confirmé ses objectifs financiers pour 2016. Toujours affecté par la chute de la demande liée à la faiblesse des cours du pétrole, le groupe français a vu son chiffre d'affaires fondre de 36% à 671 millions d'euros. Dans ce cadre, le RBE (résultat brut d'exploitation) devrait être légèrement supérieur à -77 millions d'euros. La dette nette consolidée au 31 mars a grimpé à à 1,8 milliard.

Vallourec attend un deuxième trimestre meilleur que le premier trimestre en raison de la concentration sur cette période d'un certain nombre de commandes à livrer. Toutefois, le groupe continue à ce stade à anticiper un second semestre difficile. Dans ce contexte, il a confirmé ses objectifs pour 2016, à savoir : un résultat brut d'exploitation inférieur à celui de 2015, un flux de trésorerie négatif, d'environ -600 millions d'euros et une dette nette n'excédant pas 1,5 milliard d'euros en fin d'année.

L'assemblée générale des actionnaires votera aujourd’hui la mise en oeuvre du projet d'augmentation de capital de l'ordre d'1 milliard d'euros annoncé le 1er février 2016. Cette levée de fonds sera composée d'une émission d'obligations remboursables en actions réservées à Bpifrance Participation et Nippon Steel & Sumitomo Metal Corporation (NSSMC) et d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant