VALLOUREC : augmentation de capital de 1 milliard d'euros et restructuration industrielle

le
0

(AOF) - En difficulté, en raison de la chute des cours du pétrole, Vallourec a annoncé une importante restructuration et une augmentation de capital de 1 milliard d’euros. Le titre du spécialiste des tubes sans soudure avait été suspendu en fin de séance hier – il perdait près 15% à 4,05 euros – à la suite de l’information selon laquelle le groupe préparait pour la semaine prochaine une augmentation de capital. Cette opération se fera sous la forme d’émission réservée d’obligations convertibles en actions (ORA) et d’une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription.

Dans un scénario central, elles représenteront respectivement environ 490 millions d'euros et 510 millions d'euros, dont environ 445 millions d'euros à souscrire par le marché.

Les ORA seront souscrites par Bpifrance et le japonais Nippon Steel & Sumitomo Metal pour un montant leur permettant d'atteindre chacun une participation de 15 % du capital après réalisation de l'augmentation de capital.

Cette augmentation de capital s'accompagne d'un plan global de réorganisation industrielle. Ce dernier prévoit une réduction des capacités européennes de 50 % en centrant les activités sur les produits et solutions à haute valeur ajoutée. 1 000 équivalents temps plein seront supprimés par rapport au plan Valens.

Vallourec souhaite par ailleurs renforcer sa compétitivité mondiale via la création de deux pôles de production " hautement compétitifs " au Brésil et en Chine grâce à la fusion de Vallourec & Sumitomo Tubos do Brasil et de Vallourec Tubos do Brasil et à l'acquisition de Tianda Oil Pipe.

Le groupe vise environ 750 millions d'euros de résultat brut d'exploitation additionnel à compter de 2020 grâce à la mise en oeuvre de ces mesures. Il précise qu'elles seront mises en œuvre pour la plupart d'ici fin 2017.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant