Vallourec: à la vente, BarCap vise... 2,5 euros.

le
4

(CercleFinance.com) - Barclays Capital (BarCap) ne partage pas l'optimisme de nombre de ses confrères quant à Vallourec, l'un des spécialistes des tubes pour l'industrie pétrolière. Selon le bureau d'études, il ne faut pas de considérer trop vite Vallourec et ses usines américaines comme une “valeur Trump”. Entamant le suivi de l'action, BarCap lui attribue le conseil vendeur de “sous-pondération”, assorti d'un objectif de cours de 2,5 euros seulement. Ce qui présagerait d'une baisse de plus de 50% !

La désignation du “president elect” Donald Trump qui, pendant sa campagne, s'est fait l'avocat des énergies fossiles et notamment des hydrocarbures de schiste, a suscité bien des espoirs pour les OCTG. Pour “Oil Country Tubular Goods”, c'est-à-dire les tubes d'acier utilisés lors des forages de puits pétro-gaziers.

Mais attention, avertit Barclays Capital : d'une part, “le marché des OCTG reste difficile et 2017 ne verra vraisemblablement pas d'amélioration concrète : la demande destinée aux forages offshore ne s'est pas encore retournée, la concurrence est rude au Moyen-Orient, et la capacité des acteurs à relever leurs prix est limitée aux Etats-Unis”, assènent les spécialistes.

D'autre part, juge Barclays Capital dans le cas de Vallourec, les investisseurs attendent trop de la reprise des hydrocarbures de schiste aux Etats-Unis : ce marché ne représente même pas 20% du CA du groupe français. De plus, il porte sur des produits assez standard et demeure très concurrentiel.

BarCap estime enfin que le catalyseur clé reste, pour les fabricants d'OCTG, la demande des forages offshore : elle porte sur des tubes à haute valeur ajoutée, qui sont mieux margés. Mais pour l'heure, elle est toujours en berne. En raison de l'orientation de sa génération de trésorerie et de son endettement, Vallourec “fait ce qu'il peut”, reconnaît la note de BarCap, mais “ne peut pas se permettre le luxe d'attendre”. D'où le conseil vendeur.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • seba.les il y a 7 mois

    Ba voyons. Au secours des amis vadeux comme ci de rien n'était.

  • M1968213 il y a 7 mois

    s'ils attendent 2.50 ils sont pas sortis de la berge :)

  • jean3599 il y a 7 mois

    Barclays à la solde des hedges collés. Ils ont pris combien pour cela ?

  • M9810937 il y a 7 mois

    En tant qu'investisseur, ils n'ont pas le droit d'influencer le marché par des projections dramatiques, Vallourec est bien entendu déjà sous coté , meme sans cette petite reprise. Ils devraient faire ttention que le gendarme de la bourse ne s'interresse trop à leurs prévisions ´manipulatrices ´, c'est trop gros !