Vallini  : «Il faut construire de nouvelles prisons»

le
0
INTERVIEW - Le sénateur PS de l'Isère spécialiste des questions de justice défend le rôle de la prison face à la hausse de la délinquance.

LE FIGARO - Quelles solutions proposez-vous pour lutter contre la surpopulation carcérale?

André VALLINI - La première solution consiste à développer les alternatives à l'incarcération lorsque celle-ci n'est pas strictement nécessaire. Il faut ensuite, et ce n'est pas contradictoire, construire de nouveaux établissements pénitentiaires.

Dans un pays dont la population augmente et la délinquance aussi, il n'est pas absurde d'adapter les capacités carcérales. D'abord pour fermer les plus anciens, qui sont insalubres et indignes d'un pays civilisé. Ensuite pour diversifier la prise en charge des personnes incarcérées. Il faut en finir avec les établissements gigantesques de 700 places, ingérables pour l'administration pénitentiaire, et aller vers des établissements à taille hum...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant