Validation du MES : Rajoy au pied du mur

le
0
Le chef du gouvernement espagnol pourrait profiter de la réunion de l'Eurogroupe, ce jeudi à Nicosie, pour formuler une demande d'aide.

La validation par Karlsruhe du Mécanisme européen de sauvegarde (MES) lève le dernier obstacle à un sauvetage de l'Espagne. La balle est dans le camp de Mariano Rajoy, qui pourrait profiter de la réunion de l'Eurogroupe, ce jeudi à Nicosie, pour formuler une demande d'aide.

Pour l'heure, le chef du gouvernement fait toujours montre d'une grande prudence et réticence. «Je ne connais pas encore les conditions et je ne sais pas s'il est nécessaire que l'Espagne le demande. Nous allons voir comment la prime de risque évolue», a déclaré le chef du gouvernement devant les députés à Madrid. Les taux de la dette espagnole se sont nettement détendus après l'annonce la semaine dernière d'un programme de rachat de dette par la BCE. Le taux à dix ans, qui a atteint des sommets cet été à plus de 7%, est descendu à 5,5%. La baisse du coût d'emprunt de l'État espagnol s'est encore accentuée, ce mercredi, après le feu vert de la cour allemande. En même temps, la pression s

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant