Valeurs télé : ne zappez pas le secteur

le , mis à jour le
0
En février, TF1 a regagné des couleurs en termes d'audience (+1,2 point) tiré par ses valeurs sûres (The Voice, Koh-Lanta). (© TF1)
En février, TF1 a regagné des couleurs en termes d'audience (+1,2 point) tiré par ses valeurs sûres (The Voice, Koh-Lanta). (© TF1)

C’est indéniable : les actions du secteur des médias ont souffert à la Bourse de Paris. En un an, l’indice qui agrège ces valeurs a perdu 23%, contre un repli de 12% pour le CAC 40 et de seulement 3,7% pour le CAC Mid & Small. Cette contre-performance s’est aggra­vée à partir du second semes­tre 2015, après plusieurs publications décevan­tes, dont celle du leader du marché, TF1. En outre, l’impact des attentats du 13 novembre sur le marché publicitaire, avec l’arrêt de certaines campagnes, a pesé sur le chiffre d’affaires notamment au quatrième trimestre.

OPA et spéculation

Toutefois, les quatre sociétés cotées ne sont pas logées à la même enseigne. L’an dernier, NextradioTV et NRJ Group ont été les grands gagnants : le premier a fait l’objet d’une offre d’achat par le groupe Altice au prix de 37 euros par action tandis, que le second a été porté par la spéculation. NRJ Group reste en effet le dernier acteur indépendant du secteur, avec la chaîne sportive L’Équipe 21 (groupe Amaury).

En revanche, la déception a été grande pour TF1, le leader du secteur. Durant l’exercice 2015, le groupe TF1 a été le seul à perdre des parts d’audience (-1 point). Il souffre toujours de la montée en puissance des chaînes de la TNT alors que tous les autres acteurs ont vu leur part d’audience progresser.

Publicité atone en 2016

La baisse des recettes publicitaires des

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant