Valeurs de l'aéronautique-défense: profitez du récent trou d'air !

le
0
Airbus Group
Airbus Group
Après avoir connu un parcours de haute volée en l'espace de cinq ans qui les avait propulsées à des sommets historiques en février dernier, les valeurs de l'aéronautique-défense marquent le pas en Bourse depuis quelques mois. Elles ont été plombées par des prises de bénéfices légitimes et par une rotation sectorielle au profit des valeurs domestiques et cycliques et au détriment des «valeurs défensives de croissance» très exposées aux pays émergents.

Ce mouvement de réserve semble toutefois en passe de s'inverser. La récente appréciation du dollar face à l'euro offre une bouffée d'oxygène à un secteur dont la compétitivité dépend du niveau du billet vert. Dotés pour la plupart de bilans sains, les groupes français renouent, en outre, avec les acquisitions. Cela leur permet de compenser une croissance interne en décélération.

Enfin, les investisseurs redécouvrent la belle visibilité de l'aéronautique civile, avec des carnets de commandes pleins, à l'inverse de la défense qui reste sous pression du fait des coupes budgétaires.   En Bourse, les groupes les plus importants tant par la taille que par la liquidité devraient être les premiers à profiter de la remontée du dollar: Airbus Group, Safran, Thales, Zodiac

Sur trois ans et cinq ans, les valeurs du secteur se placent en tête du SBF 120, avec des gains allant jusqu'à 483%. Depuis le début de l'année en revanche, les titres de l'aéronautique-défense figurent

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant