«Valeurs actuelles» veut être un «news» à part entière

le
0
L'hebdomadaire change de formule le 17 janvier et vise une diffusion de 100.000 exemplaires.

S'affirmer comme l'un des chantres de la droite libérale parmi les news: telle est l'ambition de Valeurs actuelles , dont Yves de Kerdrel a pris la direction cet automne et qui sortira une nouvelle formule le 17 janvier.

Le journaliste économique, qui est aussi éditorialiste au Figaro, a succédé en octobre dernier à Guillaume Roquette, lui-même parti diriger Le Figaro Magazine . Parallèlement à ses nouvelles fonctions, il continue de diriger le site d'information financière Wansquare, contrôlé par le groupe Figaro, mais dans lequel il a personnellement investi. Il veut désormais faire de Valeurs actuelles, hebdomadaire officiel d'une droite décomplexée, «un news tonique, bien écrit, qui donne de la place aux idées neuves» et qui s'affirme comme un «vrai magazine indépendant et remuant».

Depuis l'élection de François Hollande, l...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant