Valérie Trierweiler : "Raide dingue de lui"

le
1
Valérie Trierweiler et François Hollande en mai 2012 à Tulle.
Valérie Trierweiler et François Hollande en mai 2012 à Tulle.

Ce sont nos confrères de L'Express qui ont mené cette enquête. Ils ont courageusement traqué les passages élogieux de Merci pour ce moment, le livre qui fait actuellement cauchemarder François Hollande. Les révélations intimes qui le montrent froid, cynique, éloigné du réel, ont en effet provoqué des dégâts dans l'opinion considérables.Dès les premières indiscrétions, l'ex-première dame - journaliste pourtant, et qui connaît la règle du jeu - regrettait que les médias n'aient retenu de son témoignage que les citations les plus vachardes. "Les premiers extraits sortis dans la presse montrent un président cassant, déshumanisé, mais "d'autres passages décrivent aussi toute l'admiration que j'ai pour lui", confiait-elle sur RTL. Loupe en main, L'Express a en effet repéré onze citations qui dressent un portrait plus flatteur du président de la République.L'humour"La gaîté, c'est François qui la met, comme partout où il se trouve.""Nous sommes de plus en plus proches, complices. Il me fait rire. Je suis épatée par son intelligence, sa vivacité. Il va tellement vite dans ses réflexions. À la moindre question, la réponse fuse, limpide, avec toujours une pointe d'esprit.""François, le François que j'aime follement à ce moment-là, est fait pour le bonheur. Il n'aime ni les disputes ni les bouderies passagères entre amants, rien qui puisse gâcher une journée, une heure, une minute. Pour lui, la vie est...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 le vendredi 5 sept 2014 à 11:46

    l'amour vache!!!!!