Valérie Trierweiler lit une dictée pour une association

le
10
VALÉRIE TRIERWEILER PARTICIPE AU LANCEMENT DE LA CAMPAGNE ANNUELLE D'ELA
VALÉRIE TRIERWEILER PARTICIPE AU LANCEMENT DE LA CAMPAGNE ANNUELLE D'ELA

PARIS (Reuters) - Valérie Trierweiler a confirmé lundi sa volonté de se concentrer sur ses activités humanitaires en participant à la dictée qui lance la campagne annuelle de l'Association européenne contre les leucodystrophies (Ela).

La compagne de François Hollande a lu un texte rédigé par l'écrivain Alexis Jenni, prix Goncourt 2011, dans deux écoles d'Ile-de-France, à l'occasion de l'événement, organisé chaque année dans 2.000 établissements par Ela, parrainée par l'ancien champion du monde de football Zinedine Zidane.

La Première dame a prévenu les élèves du collège Evariste-Gallois, dans le XIIe arrondissement de Paris, que ses propres enfants avaient "déjà eu droit aux dictées" pendant leurs vacances et leur a demandé de la prévenir, si elle lisait "trop vite".

Valérie Trierweiler a annoncé la semaine dernière que sa carrière de journaliste n'était plus une "priorité" face à ses ambitions humanitaires et a reconnu avoir "tâtonné" dans son rôle de Première dame.

Depuis l'arrivée en mai de François Hollande à l'Elysée, le statut de Valérie Trierweiler, partagée entre son souhait de conserver sa profession et son nouveau rôle, a été l'objet de nombreuses critiques.

Selon un sondage Harris Interactive paru début octobre dans l'hebdomadaire VSD, moins d'un Français sur trois apprécie la nouvelle Première dame et 44% estiment qu'elle occupe une place trop importante dans la vie publique.

Philippe Wojazer, avec Julien Dury, édité par Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nico.bai le lundi 22 oct 2012 à 16:16

    trierweiler elle n ai pas tres jolie elle trouvait que 1 ere dame etait pas assez bien pour elle qu elle retourne a ses casseroles et s occuppe des ses enfants

  • bordo le lundi 22 oct 2012 à 15:12

    "heureusement, la gentille fée Valérie s'en rends compte et elle envoie un gentil cui-cui en plein dans la tronche de la vilaine sorcière de l'ouest, qui retourne dans son marécage avec ses copains crapauds. Et alors, le prince charmant est un peu embêté parce que la fée Valérie y est allée franchement de son cui-cui calibre 357 magnum, mais d'un autre côté elle est tout de même vachement plus chouette que la vilaine sorcière de l'ouest". Point final, je relis.

  • bordo le lundi 22 oct 2012 à 15:09

    "Ses vilains amis crapauds sont ses anciens prétendants, autrefois princes charmants, à qui elle a fait un bisou et qu'elle a ainsi transformé en crapauds. D'ailleurs il en est resté quelque chose au prince du royaume enchanté. Point-virgule; parfois des vieux maléfices reviennent, et il dit "coââ, prince charmant, je ferais ci, coââ, prince charmant, je ferais çà", comme si il n'était pas prince charmant ! "

  • bordo le lundi 22 oct 2012 à 15:04

    "C'est l'histoire de la gentille fée Valérie, qui a bien des soucis avec son prince charmant. En effet, la méchante sorcière de l'ouest veut récupérer celui qu'elle avait autrefois ensorcelé, car elle désire faire disparaître tous les fromages du royaume enchanté pour les remplacer par du chabichou. Mais la fée Valérie est maline et la vilaine sorcière de l'Ouest restera dans son ancien marécage à grogner avec ses vilains amis crapauds."

  • mfouche2 le lundi 22 oct 2012 à 14:22

    ???????????????????????????????????????????????????????????????????????????

  • M2280901 le lundi 22 oct 2012 à 14:13

    Il était une fois un petit capitaine de pédalo devenu président grâce à des 'gens' venus d'ailleurs coloniser le sol français etc... etc...

  • M2728834 le lundi 22 oct 2012 à 14:07

    Elle connait l' orthographe ?

  • M2280901 le lundi 22 oct 2012 à 14:05

    la potiche de l'Elysée

  • chatnour le lundi 22 oct 2012 à 13:54

    Waouh ! le scoop ! elle sait lire ! En fait, c'est elle qui aurait du être président, encore une erreur de casting !

  • manx750 le lundi 22 oct 2012 à 13:38

    Scoop : la dictée lue par Mme Valerie : "Moi, président normal je ne tromperai pas pendant des années ma compagne Ségolène mère de quelque-z-unsss de mes enfants en me presentant comme un compagnon modèle pendant la campagne.. "