Valérie Trierweiler : le voyage qui fait jaser !

le
2
Valérie Trierweiler s'apprête à effectuer un déplacement en Inde à l'invitation d'Action contre la faim.
Valérie Trierweiler s'apprête à effectuer un déplacement en Inde à l'invitation d'Action contre la faim.

Valérie Trierweiler décollera dimanche pour l'Inde. Au programme de cette visite de deux jours au pays des maharadjas, la visite d'un bidonville et un dîner de gala sur le thème de la malnutrition à l'hôtel Taj Mahal à Bombay. Un déplacement qui serait entièrement pris en charge par l'ONG Action contre la faim (ACF) à en croire ses plus proches conseillers. Ce que dément formellement l'ONG sur son compte Twitter qui indique que ce sont des "partenaires privés qui prennent en charge l'ensemble des frais." Au cours d'une interview à BFM TV, Valérie Daher, la directrice d'Action contre la faim, a livré plus de détails : "Ce voyage ne coûte absolument aucun centime ni à Action contre la faim ni à Fight Hunger Foundation, car il est totalement pris en charge par nos partenaires entreprises et donc, très concrètement, les billets d'avion sont offerts par Air France, le dîner de Gala est offert par le Taj Mahal Palace et l'hébergement est également offert à l'hôtel, donc ce voyage ne coûte absolument rien à Action contre la faim." Quoi qu'il en soit, ce voyage ne coûtera pas à un centime à la première dame... Un engagement de longue date aux côtés d'ACF À sa décharge, Valérie Trierweiler n'est pas une inconnue pour Action contre la faim. Le 5 décembre 2012, elle participait à un dîner de gala organisé par l'ONG à Paris. Aux fourneaux ? Le chef multi-étoilé Alain Ducasse. Le prix de la table de 10 convives ? 10 000 euros. La...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 90342016 le vendredi 24 jan 2014 à 16:58

    famille tuyaux poele

  • JOKEN le vendredi 24 jan 2014 à 16:45

    OUI l'INDECENCE n'a plus de limite ! la te.pu s'en donne à coeur joie ! VIVE LES DEPENSES SUR LE DOS DES CON......TRIBUABLES qui n'en ont toujours pas assez de payer puisqu'ils ne descendent pas dans la rue!