Valérie Trierweiler fait son retour à la télévision

le
3
Valérie Trierweiler était l'invitée de France 3 Paris Ile-de-France (photo d'illustration).
Valérie Trierweiler était l'invitée de France 3 Paris Ile-de-France (photo d'illustration).

En tant que marraine du Secours populaire, Valérie Trierweiler était dimanche soir l'invitée du 19/20 sur France 3 Paris Ile-de-France, sa première intervention télévisée depuis sa rupture avec François Hollande. L'ancienne première dame s'en est tenue à son rôle de marraine et à quelques commentaires sur l'actualité, sans évoquer d'autres sujets. Elle a déclaré être "dans un engagement grandissant" avec le Secours populaire : "C'est un mouvement dans lequel je me reconnais."

"Je suis marraine, mais je suis aussi bénévole hors caméras. Je vends des tickets de tombola, j'en ai d'ailleurs un là", a-t-elle poursuivi en montrant un ticket. "Le 27 mars, la Foire du Trône offrira toute sa recette au Secours populaire", qui fête cette année ses 70 ans. C'est "un mouvement né à la Libération et qui garde cet esprit de résistance. Résistance contre la montée de la misère", a affirmé l'ex-journaliste. "Sur le terrain, il y a énormément de solidarité. Je découvre des gens d'une générosité inouïe", a-t-elle conclu.

"Très émue" par la réouverture de l'Hyper Cacher

Auparavant, elle avait été interrogée sur des sujets d'actualité. Au sujet de la réouverture de l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes, un peu plus de deux mois après la prise d'otages, l'ancienne première dame s'est dite "très émue. D'autant que je connais la famille d'une des jeunes victimes, de Yohan [Cohen, NDLR], qui m'avait appelée quand ils avaient des...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • berco51 le lundi 16 mar 2015 à 08:12

    Oh non!!!!

  • vmcfb le lundi 16 mar 2015 à 08:08

    Elle vend des tickets de tombola...et a le sentiment de faire oeuvre utile..

  • M6418959 le lundi 16 mar 2015 à 07:24

    Ce n'estpas une première dame, mais une favorite dégagée