Valérie Trierweiler décolle? pour l'Inde

le
12
Valérie Trierweiler décolle? pour l'Inde
Valérie Trierweiler décolle? pour l'Inde

C'est un voyage qui risque de faire couler pas mal d'encre, de susciter une belle tempête médiatique et de plonger certains conseillers de l'Elysée dans l'embarras. Comme un baroud d'honneur, Valérie Trierweiler devrait quitter ce week-end la résidence de la Lanterne à Versailles, où elle se repose depuis quelques jours, pour mettre le cap sur? l'Inde. « Il s'agit d'un déplacement prévu de longue date en faveur de l'ONG Action contre la faim, explique l'une de ses amies. C'est une façon de montrer qu'elle est attachée aux causes humanitaires, qu'elle continuera à s'y intéresser, quoi qu'il arrive dans les jours qui viennent. »

Au programme de cette visite de deux jours au pays de Gandhi et de Bollywood : un stop à Bombay, la grande métropole située sur la côte ouest (12 millions d'habitants), une expédition dans un bidonville, un déjeuner avec des femmes et un dîner de gala à l'hôtel Taj Mahal le lundi 27 (toujours à Bombay) sur le thème de la malnutrition?

Joint hier au téléphone, un responsable de l'ONG française en Inde confirmait ce déplacement : « Nous nous réjouissons de sa venue. Tout est prêt pour l'accueillir. » A l'Elysée certains se pincent pour y croire. « C'est une folie. Elle sort tout juste de l'hôpital, elle devrait plutôt se reposer », souffle un familier de la présidence. Dans l'entourage de celle qui reste encore la première dame, on balaie l'argument : « Valérie va mieux. Elle s'est requinquée en famille et s'est promenée dans le parc de la Lanterne. Elle répond aux nombreux courriers de soutien qu'elle a reçus. Elle est prête à voyager à nouveau et son programme en Inde a été allégé. » Un retour à l'Elysée n'est en revanche plus vraiment d'actualité. Son avocate Me Frédérique Giffard a confié hier au « Figaro » que le couple était en train de réfléchir activement à une solution négociée : « Elle ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le vendredi 24 jan 2014 à 15:39

    Allez, Valérie...Va prier vichnou...Mais fait attention, lui aussi il" trompe" ?!!!...:-)))

  • M1625665 le vendredi 24 jan 2014 à 11:57

    Alors quoi,qu'attends PSDI pour agir?

  • rodde12 le vendredi 24 jan 2014 à 10:18

    La C. a elle cassé le pot? J'espère que c'est un hoax. Mais je ne puis m'empécher de penser que ce pourrait être vrai. Le mobilier national est il assuré. Si ce n'est pas le cas, qui paierait? Cette situation pose des questions autres que la pantalonnade. Un peu de tenue s'il vous plait.

  • M1625665 le vendredi 24 jan 2014 à 10:10

    C'est parce que en Inde les vaches sont sacrées

  • masson33 le vendredi 24 jan 2014 à 09:51

    Et qui va payer la facture ??????????????????????????????????On se fout carrément des français !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!Quelle débâcle dans la morale politico-financière....Tout le monde se sert dans les caisses de l'Etat pendant qu'on "responsabilise" les français sur la nécessité de contrôler les dépenses de l'Etat.

  • janaliz le vendredi 24 jan 2014 à 09:50

    Voyager à quel titre ? Deviers Joncour assumait son statut (cf n livre). VT n'a pas un statut différent. Si elle veut voyager, elle paie. je suis plus représentatif qu'elle car au titre de mon activité je fais vivre plusieurs familles. Il ne lui reste plus qu'à faire ses valises le plus discrètement possible, si elle en est capable. Nous avons assez d'ennuis avec son pingouin de conjoint.

  • M1017309 le vendredi 24 jan 2014 à 09:33

    MERCI DE NOUS INFORMER QUAND ELLE SE REND AUX TOILETTES QUE L ON PREPARE LE PAPIER

  • M1017309 le vendredi 24 jan 2014 à 09:32

    ON S EN FOUT DES ETATS D AME DE VALERIE DE FRANCOIS ET DE SA COUR

  • 11246605 le vendredi 24 jan 2014 à 09:21

    "en laissant les choses se décanter d’elles-mêmes"... même dans sa vie privée il laisse les autres faire le sale boulot : ce n'est pas lui qui la quitte, mais elle qui s'en va !

  • lolin le vendredi 24 jan 2014 à 09:12

    Un déjeuner sur le thème de la malnutrition, je suis curieux de savoir ce qu'il y aura sur la table