Valeo table en 2012 sur une marge similaire à celle de 2011

le
0
VALEO COMPTE MAINTENIR SA MARGE AU MÊME NIVEAU EN 2012
VALEO COMPTE MAINTENIR SA MARGE AU MÊME NIVEAU EN 2012

PARIS (Reuters) - Valeo, qui a réalisé en 2011 un bénéfice net en hausse de 17% à 427 millions d'euros, a dit mercredi tabler pour 2012 sur un niveau de marge opérationnelle similaire à celui enregistré l'an dernier.

L'équipementier automobile a dégagé en 2011 une marge opérationnelle de 704 millions d'euros, représentant 6,5% de son chiffre d'affaires.

Les ventes ont progressé de 13% sur la période pour atteindre 10,9 milliards d'euros.

Le groupe prévoit donc de verser un dividende de 1,40 euro par action, soit une hausse de 17% par rapport au dividende versé au titre de l'exercice 2010.

Arrivé à la tête du groupe en 2009, le directeur général Jacques Aschenbroich a engagé une simplification de la structure de Valeo et un recentrage sur les quatre principaux métiers du groupe -propulsion, systèmes thermiques, aide à la conduite (caméras et clés mains libres) et visibilité (éclairage et essuie-glaces).

Les deux premiers pôles surfent actuellement sur la demande en technologies visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre, notamment via l'automatisation des boîtes de vitesses et les systèmes de "stop & start" qui coupent et redémarrent automatiquement le moteur au feu rouge.

"Grâce à un portefeuille de nouveaux produits et à notre focalisation sur la réduction des émissions de CO2 et la croissance en Asie et dans les pays émergents, Valeo dispose des meilleurs atouts pour poursuivre sa croissance", souligne Jacques Aschenbroich, cité dans le communiqué de résultats.

Valeo s'est fixé pour objectif une marge opérationnelle de plus de 7% en 2015 et un chiffre d'affaires de 14 milliards d'euros à ce même horizon, grâce à l'Asie qui devrait alors peser 30% dans ses ventes totales et lui permettre de réduire sa dépendance vis-à-vis d'un marché européen qui s'annonce difficile dans les années à venir.

L'action Valeo a ouvert en hausse de plus de 1% à 41,065 euros, donnant une capitalisation boursière de 3,25 milliards d'euros.

Depuis le début de l'année, le titre prend plus de 33% après un recul de près de 28% en 2011.

Matthieu Protard et Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant