Valeo signe son retour dans le vert

le
0
L'équipementier automobile a fait état d'un bénéfice net de 365 millions d'euros en 2010 après avoir accusé une perte de 153 millions un an plus tôt. Le groupe vient par ailleurs de racheter le japonais Niles pour 320 millions d'euros.

Valeo revient dans le vert. L'équipementier automobile a publié ce jeudi un résultat net de 365 millions d'euros après avoir accusé une perte de 153 millions en 2009, avec un chiffre d'affaires de 9,6 milliards. Le groupe a également réduit sa dette nette à 278 millions fin 2010 contre 722 millions un an plus tôt. Le consensus tablait sur un résultat net de 379 millions d'euros sur la base d'un chiffre d'affaires de 10,05 milliards, avec une dette ramenée à 357 millions.

L'équipementier automobile, qui devrait réviser en hausse ses objectifs stratégiques à moyen terme lors d'une journée investisseurs programmée le 9 mars, a déclaré ainsi qu'il comptait superformer le marché dans ses principales zones de production, ce qui lui permettra de réaliser un taux de marge opérationnelle sur l'année un peu supérieur aux 6,4% de marge réalisés en 2010.

Le groupe, qui propose de verser un dividende de 1,20 euro, a lancé en mars dernier un plan stratégique accompagné

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant