Valeo : la croissance s'accélère

le
0
Valeo
Valeo

(lerevenu.com) - Avec un objectif d'afficher, à l'issue du présent exercice, un taux de marge opérationnelle «légèrement supérieur» à celui de 2012, le marché ne pouvait que saluer les comptes du premier semestre de l'équipementier automobile. A mi-séance, l'action Valeo gagnait près de 6%, dans un volume de titres échangés (517.200) bien supérieur à celui des séances précédentes.

Grâce à une accélération de la croissance des ventes au deuxième trimestre (+10,4%), à périmètre et taux de change constants, Valeo a déclaré un chiffre d'affaires semestriel de 6,2 milliards d'euros, en progression de 5,8%. La progression de l'activité de première monte (pièces destinées aux véhicules neufs), qui représente 85% du chiffre d'affaires total, a été supérieure de 5 points à celle du marché mondial, précise l'équipementier.

En hausse de 4%, à 384 millions, la marge opérationnelle représente 6,2% du chiffre d'affaires, en dépit de la baisse de la production en Europe. L'augmentation des dépenses de recherche a été compensée par la contraction des frais administratifs et commerciaux. Le bénéfice net part du groupe de 190 millions d'euros a légèrement reculé (-2%), mais, hors éléments exceptionnels, il a augmenté de 8% à 3 euros par action.

Valeo qui annonce un niveau encore élevé de prises de commandes (7,3 milliards d'euros), bien qu'un peu en retrait (-5%), dit profiter de son repositionnement géographique, avec une part de 54% de son chiffre d'affaires de première monte tiré de l'Asie et des pays émergents. Et la part des clients allemands a encore progressé pour représenter 30% du total de la première monte. La division des systèmes de visibilité continue d'afficher une forte croissance (+18%) de ses ventes (1,6 milliard d'euros).

L'action Valeo compte à peine 10 fois une estimation de bénéfice net par action 2014 de 5,95 euros (+15%) calculée par Kepler Cheuvreux. Le courtier juge le titre d'autant plus sous-évalué que le marché automobile commence à sortir de son marasme en Europe. L'intermédiaire laisse néanmoins inchangé son objectif de cours, à 60 euros.

Conservez.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant