Valeo : la BPI a cédé 2,5% du capital

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - BPI France met à profit la récente hausse du titre Valeo. L'ex-FSI  annonce la cession de 2,5% du capital de l'équipementier automobile au travers d'un placement privé au prix de 100 euros par action. Au global, le montant de l'opération est d'environ 200 millions d'euros. La BPI avait hérité de cette participation du FSI, entré au tour de table de Valeo en 2009. L'action cotait alors sous les 20 euros. Cette opération permet à la BPI de retrouver plus de cinq fois sa mise de départ !

À l'issue de cette opération, BPI France détiendra encore 3,3% du capital et 3,2% des droits de vote. Le groupe public de financement et d'investissement pour les entreprises entend demeurer actionnaire de Valeo à moyen terme et a souscrit un engagement de conservation sur l'intégralité de sa participation résiduelle, pour une durée de trois mois. A compter du 21 avril prochain, la BPI bénéficiera de droits de vote double lui permettant de représenter plus de 5% des droits de vote de Valeo.

Valeo prend acte de cette décision. Son directeur général, Jacques Aschenbroich, se montre même reconnaissant envers la BPI, alors FSI, d'avoir pris une participation au capital « à un moment clef de la vie de Valeo, au c?ur de la crise de 2009, quand le groupe était menacé, après une décennie difficile, par des pertes importantes et un actionnariat très fragile ».

À la Bourse de Paris, l'action recule de 2%, légèrement

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant