Valeo confirme ses objectifs malgré le Brexit

le
0
VALEO CONFIRME SES OBJECTIFS EN DÉPIT DU BREXIT
VALEO CONFIRME SES OBJECTIFS EN DÉPIT DU BREXIT

PARIS (Reuters) - Valeo a confirmé mardi ses objectifs de croissance pour 2016 après un premier semestre soutenu par la demande pour ses systèmes d'aide à la conduite et ses solutions de réduction de la consommation, et malgré les incertitudes que le référendum sur le Brexit à créées en Europe.

L'équipementier automobile a fait état d'une hausse de 11% de son chiffre d'affaires à 8,1 milliards d'euros au premier semestre, avec une accélération de sa croissance au deuxième trimestre à 13%.

Valeo a dégagé sur la période un résultat opérationnel en hausse de 20% à 647 millions d'euros, soit une marge de 8% contre 7,4% un an plus tôt, et un bénéfice net en hausse de 23% à 422 millions d'euros.

Ces résultats semestriels sont supérieurs aux attentes puisque le consensus Inquiry Financial établi pour Reuters donnait un bénéfice opérationnel de 608 millions, un bénéfice net de 410 millions et un chiffre d'affaires net de 8,07 milliards.

Valeo s'est dit "confiant" pour confirmer ses objectifs 2016 malgré les incertitudes que pourrait éventuellement faire peser le Brexit.

Sur la base d'une production automobile mondiale en hausse d'environ 2,5% et de prix des matières premières et de taux de change en ligne avec les niveaux actuels, Valeo vise toujours une forte croissance de son chiffre d'affaires en 2016 et une légère hausse de sa marge opérationnelle, ressortie à 7,7% l'an dernier.

L'endettement financier net a atteint 739 millions d'euros, en hausse de 467 million sur un an. Valeo a précisé que la prise en compte de l'acquisition du spécialiste allemand des actionneurs pour systèmes d'embrayage et de transmissions FTE, prévue fin 2016 ou début 2017, se traduirait par un endettement financier net proforma de 1,56 milliard d'euros.

(Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant