Valeo abaisse sa prévision 2015 de production auto mondiale

le
0

* Pas d'impact pour le moment de l'affaire Volkswagen * Valeo confirme prévoir une croissance supérieure au marché (Actualisé avec conférence téléphonique) PARIS, 21 octobre (Reuters) - Valeo VLOF.PA a revu mercredi à la baisse sa prévision annuelle de croissance de la production automobile mondiale, en raison du ralentissement chinois, réaffirmant toutefois que la progression de son activité serait supérieure à celle du marché. Lors d'une conférence téléphonique, le PDG de Valeo Jacques Aschenbroich a déclaré par ailleurs que le scandale du logiciel truqué qui frappe Volkswagen VOWG_p.DE n'avait eu pour le moment aucun impact négatif sur l'activité de l'équipementier français. Les constructeurs allemands représentent environ 30% du chiffre d'affaires de Valeo, a-t-il ajouté, sans préciser la part de Volkswagen dans cet ensemble. Pour Valeo, la production automobile mondiale devrait être comprise cette année entre 1% et 2% (+2% à +3% prévus auparavant), en raison du ralentissement du marché automobile chinois, dont la croissance devrait être comprise selon le groupe entre 0% et 2% au lieu de 4%-5% attendus initialement. Afin d'enrayer cette baisse, liée au ralentissement de la conjoncture économique, Pékin a décidé de réduire à compter du 1er octobre et jusqu'à fin 2016 la fiscalité sur les petites motorisations. Sur cette nouvelle base de prévision, Valeo a confirmé prévoir une croissance supérieure à celle du marché dans ses principales régions de production, y compris en Chine. Le groupe table également sur un taux de marge opérationnelle supérieur à celui de 2014, avec un taux de marge au second semestre légèrement supérieur à celui du premier. L'équipementier a réalisé un chiffre d'affaires de 3,45 milliards d'euros au troisième trimestre, soit une progression de 7% à périmètre et changes constants (+6% au premier semestre). En données publiées, le groupe affiche une croissance de 12%. Le titre Valeo (+2,8% à 135,15 euros mercredi) a progressé de plus de 30% depuis le début de l'année, portant sa capitalisation boursière à 10,7 milliards d'euros. Le communiqué : http://bit.ly/1XkcuPB (Jean-Michel Bélot, édité par Dominique Rodriguez)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant