Valence en impose, Elche et Ronaldo explosent.

le
0
Valence en impose, Elche et Ronaldo explosent.
Valence en impose, Elche et Ronaldo explosent.

Un set blanc pour le Barça, un Griezmann en feu, des Chés qui ont belle gueule... Plus que ces certitudes confirmées, la Liga a surtout offert un week-end bien pourri à Cristiano Ronaldo, expulsé logiquement face à Cordoue, et à Séville, éjecté du quatuor de tête.

  • Le partidazo du week-end : Valence – Séville
    Valence avait un message à envoyer. De retour au premier plan, les Chés recevaient le FC Séville pour le choc dominical de la Liga. Et franchement, Mestalla n'a pas été déçu. Sans round d'observation, les deux équipes, respectivement quatrième et cinquième au classement, se sont rendu coup pour coup. Valence, bien emmenée par un quatuor de milieux tout terrain, a rapidement pris les devants grâce à un penalty transformé par Dani Parejo. Au four et au moulin, le capitaine valencien s'est chargé de tout : auteur du but du break, il a également concédé le premier penalty en faveur des Palanganas. Bacca, en réussite sur son premier essai, rate trois minutes plus tard celui de l'égalisation. Diego Alves, meilleur portier de l'histoire de la Liga dans cet exercice – 17 arrêts sur 35 face-à-face –, n'y est pas étranger... Malgré une imposante possession, Séville n'a pu trouver la faille face à un bloc hermétique, capable de contres éclair. Pis, Javi Fuego, en début de second acte, exécute Beto sur un centre en retrait de Rodrigo. Avec cette victoire, les Chés doublent leurs adversaires du soir dans la course à la Ligue des champions. Une lutte qui s'annonce excitante jusqu'à la fin de cet exercice.

    Le compte-rendu du match

  • L'équipe du week-end : l'Espanyol
    Dans l'ombre de son voisin omnipotent, l'Espanyol Barcelone fait son petit bout de chemin. Après une phase aller mi-figue, mi-raisin, les Pericos reprennent la seconde d'un meilleur pied. Avec la réception du relégable Almería, ils avaient moyen de conclure une belle semaine entamée par un succès cinglant...






  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant