Vale prêt à céder des actifs miniers

le
0

(Commodesk) Après la publication de résultats trimestriels décevants, avec un revenu en chute de 10%, Vale est prêt à se séparer de ses actifs les moins rentables. Un responsable de la firme, cité par la presse locale, a indiqué que l'entreprise cherchait à réduire ses coûts en se concentrant sur les sites les plus prometteurs.

Parmi les projets susceptibles d'être abandonnés, des fonderies d'acier au Brésil, des usines de retraitement de métaux en Amérique du Nord et du Sud, ou encore des mines de nickel au Canada et en Nouvelle-Calédonie.

Les investissements dans les nouveaux projets vont être fortement réduits au cours des prochaines années. Depuis le début des années 2000, Vale, jusqu'alors spécialisé dans l'extraction de minerai de fer, achetait régulièrement de nouveaux sites de production, afin de se diversifier et de sécuriser ses revenus.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant