Vale dans le rouge avec les changes et la chute des cours

le
0
LE GROUPE MINIER BRÉSILIEN VALE ACCUSE UNE PERTE AU 3E TRIMESTRE
LE GROUPE MINIER BRÉSILIEN VALE ACCUSE UNE PERTE AU 3E TRIMESTRE

RIO DE JANEIRO (Reuters) - Le groupe minier brésilien Vale a fait état jeudi d'une perte nette de 2,1 milliards de dollars (1,9 milliard d'euros) au titre du troisième trimestre, pénalisé par la faiblesse des cours du minerai de fer et du nickel ainsi que par le recul du real par rapport au dollar.

Cette perte, la quatrième en cinq trimestres, constitue cependant un résultat légèrement supérieur aux prévisions des analystes et l'action Vale avance de près de 2% en Bourse de Sao Paulo vers 15h40 GMT.

Les investisseurs sont également sensibles au fait que le premier producteur mondial de minerai de fer a parallèlement annoncé une réduction de ses coûts de production et une baisse de sa dette.

Sur le trimestre, le chiffre d'affaires net du groupe brésilien s'est établi à 6,51 milliards de dollars et son bénéfice ajusté avant impôt, intérêts, dépréciations et amortissements (Ebitda) a atteint 1,88 milliard de dollars.

Vale a non seulement été confronté au recul des cours des matières premières mais a aussi pâti de l'affaiblissement de la devise brésilienne par rapport au dollar. Le groupe a estimé à 6,2 milliards de dollars l'impact négatif des effets de change sur ces comptes.

Ces évolutions ont également augmenté la valeur en devise locale de la dette de Vale libellée en devises étrangères, ce qui "explique pourquoi nous avons enregistré une perte aussi importante sur le trimestre", déclare le directeur financier Luciano Siani dans une vidéo publiée sur le site du groupe.

Il souligne que la dette totale du groupe en dollars a cependant diminué sur la période.

Les analystes de Citi ont qualifié de point fort du trimestre la diminution de 2,3 milliards de la dette au cours du trimestre.

(Stephen Eisenhammer et Marta Nogueira; Myriam Rivet pour le service français, édité par Patrick Vignal)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant