Valbuena dévoile les raisons de son choix

le
0
Valbuena dévoile les raisons de son choix
Valbuena dévoile les raisons de son choix

Lors d'une conférence de presse débutée avec deux heures de retard par rapport à l'horaire prévu, Mathieu Valbuena est revenu sur les motivations qui l'ont poussé à revenir en France. Et en plus à Lyon, pas à Marseille.

Mathieu Valbuena, quel est votre sentiment après avoir signé trois ans à Lyon ?
Je suis très heureux de venir ici. Je voudrais remercier le président Jean-Michel Aulas, Bernard Lacombe et Hubert Fournier, qui m’ont montré beaucoup d’attention pour que je vienne et ce projet m’a beaucoup plu.

Regrettez-vous votre expérience en Russie ?
Non, je ne regrette rien, ça s’est bien passé la première année. Je suis parti au Dynamo m’exiler un peu et c’est vrai qu’il y a eu beaucoup de changements au club. Le challenge sportif n’était plus en adéquation avec ce que je voulais. Ce projet lyonnais est venu au bon moment. Et avec la très bonne relation entre Jean-Michel Aulas et mon agent (Jean-Pierre Bernès), tout s’est bien finalisé. La Ligue des Champions était vraiment un objectif sportif et ça a beaucoup pesé dans ma réflexion. Lyon a fait une belle saison l’année dernière et ça me fait super plaisir de les rejoindre. Je viens ici avec beaucoup d’humilité car c’est super important, ainsi que la volonté de gagner des titres et d’apporter mon expérience.

Que vous inspire la rivalité qui existe à Lyon avec l’OM, votre ancien club ?
Il y a de la rivalité, comme partout, mais j’en fais abstraction. J’ai passé de très bon moments que je n’oublierai jamais dans les clubs que j’ai connus, surtout à l’OM. Mais je me tourne vers l’avenir et l’avenir c’est Lyon. Avec beaucoup d’objectifs personnels mais surtout collectifs. J’espère qu’on vivra une très belle année et trois futures belles années (il a signé pour trois ans).

Aviez-vous d’autres propositions ?
La proposition concrète qui était claire, c’était Lyon. Revenir en France ne me déplait pas, bien au contraire. Le projet lyonnais est un bon projet et il y a une très belle équipe avec de très jeunes talents qui ont confirmé. Ça a été un choix déterminant, tout comme la Ligue des Champions, dont tout le monde rêve. Je l’ai vécue avec l’OM et la vivre avec Lyon, c’était quelque chose d’important qu’on pouvait m’offrir. J’ai la chance que Lyon soit intéressé par ma venue, je n’ai pas hésité.

La Ligue des Champions a beaucoup pesé dans le choix de Valbuena

Aviez-vous également l’Euro et les Bleus en tête au moment de faire ce choix ?
L’Euro, c’est quelque chose de très important, et l’équipe de France c’est mon moteur, je ne l’ai jamais nié. Donc ça va être une année passionnante avec le championnat, la Ligue des Champions, le grand stade, du beau jeu et beaucoup d’objectifs. C’était vraiment un projet intéressant et je n’ai pas hésité une seule seconde Je suis sûr que je vais prendre beaucoup de plaisir. Mais rien n’est acquis, je garderai mes valeurs que j’ai depuis que je suis professionnel.

En perspective avec ce que vous avez vécu à Marseille, comment vivez-vous cette arrivée à Lyon ?
La vie est faite de choix, je fais ce choix-là aujourd’hui et j’en suis très content. Ce que j’ai vécu à Marseille a été extraordinaire, on ne peut pas m’enlever ce que j’ai fait là-bas. Je me suis toujours comporté en professionnel, je n’ai fait de mal à personne et j’ai toujours été correct envers le club. Après, on ne sait pas de quoi demain est fait. J’ai eu cette opportunité- là, je ne l’ai pas manquée et je n’ai pas de regrets à avoir signé à Lyon, bien au contraire.

Votre passé à Marseille peut-il constituer un frein à vos yeux ?
J’ai eu cette discussion avec mon agent. On est toujours en période de réflexion, car on ne peut pas décider comme ça du jour au lendemain. Mais quand on regarde tous les aspects, car c’est aussi un choix familial, je n’ai pas hésité. Oui, j’ai joué à Marseille pendant huit ans mais ce n’est pas pour ça que je ne peux plus jouer ailleurs. Il faut aller de l’avant et j’ai fait ce choix-là. A l’OM, je me suis toujours bien comporté et il y aura ce qu’il y aura, mais ça ne me regarde pas et je suis complètement investi dans ce projet lyonnais.

Valbuena ne redoute pas ses retrouvailles avec l’OM et le Vélodrome

Appréhendez-vous votre retour au Vélodrome ?
Pourquoi est-ce que je l’appréhenderai ? On sait très bien qu’il y a une rivalité entre Marseille et Lyon, mais ça reste du football. Et aujourd’hui c’est du plaisir. J’ai vécu de grands moments à Marseille et j’ai été fier d’écrire l’histoire avec l’équipe qu’on avait. Aujourd’hui, j’ai été ravi et comblé d’avoir fait ces huit années, qui n’ont pas été de tout repos bien sûr, mais j’ai des choix à faire. J’ai été professionnel jusqu’au bout, je me suis toujours très bien comporté. Ils m’ont fait grandir mais je ne suis pas parti libre, c’est aussi à mettre en avant. C’est la vie, je passe au-dessus de tout ça et je suis vraiment tourné vers demain à l’entraînement et vers samedi. J’ai la confiance des dirigeants lyonnais et le plus important est de leur rendre cette confiance. Je ne viens pas en tant que sauveur ou quoi que ce soit, pas du tout. Je viens pour amener ce que je sais faire, pas pour en faire plus.

L’OM a-t-il cherché à vous récupérer cet été ?
Oui et non. A un moment donné, ils auraient peut-être voulu un prêt, mais c’était délicat et ce n’était pas dans cette période-là. J’étais dans une situation avec des gens en place, mais à partir du moment où toutes les personnes qui sont venues me chercher sont toutes parties, c’était difficile pour moi de rester je ne me retrouvais plus dans tout ça et j’ai voulu changer d’air. Lyon est venu me solliciter, les discussions sont allées bon train et tout s’est bien passé, même si ça a été difficile, et on est parvenus à trouver un bel accord.

Pourquoi accordiez-vous tant d’importance à retrouver la Ligue des Champions ?
Déjà petit, je mettais la musique de la Ligue des Champions à fond. J’ai eu cet honneur d’y participer et me donner cette opportunité de la rejouer, ça a été un argument de poids. Il fallait finaliser pas mal de choses, mais sur le plan sportif, c’était très important. Le foot est du bonheur pour moi, j’ai toujours été un passionné de foot et ce challenge est venu au bon moment. Le train passe une fois, je ne l’ai pas laissé passer et j’ai décidé de venir à Lyon.

Pour revivre la présentation de Mathieu Valbuena à Lyon, cliquez ici

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant