Vahid Halilhodzic craint plus l'arbitre que la Belgique

le
0
Vahid Halilhodzic craint plus l'arbitre que la Belgique
Vahid Halilhodzic craint plus l'arbitre que la Belgique

Ce mardi à l'Estadio Mineirão de Belo Horizonte, Vahid Halilhodzic disputera son premier match de Coupe du Monde en tant que sélectionneur. A la tête de l'Algérie depuis trois ans, « Coach Vahid » va devoir trouver la clé pour dominer une équipe de Belgique qu'on annonce comme un sérieux outsider de ce Mondial. Mais plus que la qualité des Diables Rouges, l'entraîneur bosnien craint qu'un autre facteur ne vienne plomber le match des Fennecs : l'arbitrage. « Je ne le vous cache pas, j'appréhende l'arbitrage. Je crains plus l'arbitrage que la Belgique », a reconnu l'ancien entraîneur du PSG en conférence de presse, échaudé par le match d'ouverture Brésil-Croatie et le penalty généreux accordé à Fred par le Japonais Yuichi Nishimura.

Rodriguez, l'arbitre qui dégaine plus vite que son ombre

« Regardez ce qui s'est déjà passé, poursuit le sélectionneur. Le match Brésil-Croatie a montré plusieurs choses. Je crains que l'Algérie soit victime de l'arbitrage. Les petites équipes comme nous risquent de vivre le même scénario que les Croates puisque les arbitres vont avantager les grosses cylindrées. On peut même avoir un arbitrage scandaleux, pire que celui qui a officié lors du match d'ouverture. Je suis persuadé qu'on ne va pas avoir le même traitement que l'Italie ou l'Angleterre, l'Allemagne ou le Brésil. » La Belgique serait donc déjà une grosse cylindrée pour Vahid Halilhodzic, qui ne sera pas plus rassuré en apprenant que le Mexicain Marco Rodriguez, désigné pour ce match, a déjà distribué quatre cartons rouges et 18 cartons jaunes en quatre matchs de Coupe du Monde?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant