Vague de réfugiés sur les côtes de Lampedusa

le
0
La petite île italienne a vu affluer ce week-end des embarcations de fortune parties de Libye.

Avec le retour d'un temps plus clément dans le canal de Sicile, l'immigration clandestine reprend vers Lampedusa. Samedi, les garde-côtes italiens ont secouru en pleine mer un canot pneumatique dont le moteur était en panne. À bord, cinquante-deux réfugiés, Somaliens et Érythréens en majeure partie, et cinq cadavres d'hommes, morts de froid et d'épuisement. Six autres, une femme enceinte et cinq hommes victimes de brûlures solaires et dans un état avancé de déshydratation, ont été hélitreuillés et dirigés vers un hôpital de Palerme.

Villa réquisitionnée d'urgence

Les autres rescapés, enveloppés dans de grandes couvertures thermiques, ont été débarqués à Lampedusa, où une villa a été réquisitionnée d'urgence pour les héberger avant leur transfert vers un camp d'accueil en Sicile. Le même jour, quatre autres embarcations transportant plusieurs centaines d'immigrés, arrivant pour la plupart du Sahel, ont été secourues entre Malte et Lampedusa par la ma

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant