Vague de défections de soldats afghans en formation aux USA

le
2
    WASHINGTON, 6 octobre (Reuters) - Quarante-quatre militaires 
afghans ont disparu depuis janvier 2015 au cours de stages de 
formations aux Etats-Unis, probablement pour s'y installer 
clandestinement, a fait savoir le Pentagone.  
    Au total, 2.200 membres de l'armée afghane y ont suivi une 
formation militaire depuis 2007. D'autres militaires étrangers 
ont profité de tels séjours pour s'enfuir, mais le cas des 
Afghans "sort de l'ordinaire", reconnaît-on de source proche du 
département américain de la Défense.  
    Depuis septembre, huit ont quitté des bases militaires 
américaines sans autorisation, a précisé Adam Stump, 
porte-parole du Pentagone, interrogé par Reuters. 
    "Le département de la Défense étudie des moyens de durcir 
les critères (de sélection) pour l'entraînement de façon à 
réduire le risque de défections individuelles aux Etats-Unis de 
la part des Afghans", a-t-il ajouté.  
    Rien n'indique que les transfuges aient été impliqués dans 
des activités criminelles ni qu'ils représentent une menace pour 
les Etats-Unis, souligne-t-on de source proche du Pentagone. 
    Des taliban se sont parfois infiltrés dans les rangs de 
l'armée afghane pour s'en prendre à des membres du contingent 
américain, mais les cas sont plus rares depuis l'adoption de 
nouvelles mesures de sécurité.   
 
 (Idrees Ali; Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • aerosp il y a 8 mois

    ils feraient mieux de s'occuper de leurs 50 millions de pauvres

  • gustav10 il y a 8 mois

    Quelle naïveté de la part des américains vis à vis de ces cultures !