Vague de certification de cacao au Cameroun

le
0

Commodesk - Plus de 400 producteurs camerounais de cacao, tous issus de la région de Lékié, la principale zone de production du pays, ont reçu cette semaine la certification UTZ. C'est la première fois que le label est décerné simultanément à autant de producteurs, d'après la presse locale.

Les agriculteurs en question suivaient une formation spécifique depuis un an, afin d'apprendre les bonnes pratiques de culture. Le Cameroun lutte notamment contre le séchage du cacao sur goudron, très répandu dans le pays : les contrevenants sont désormais systématiquement sanctionnés, et leur production saisie puis détruite.

La certification UTZ concernait à l'origine seulement le café, avant d'être étendue au cacao et au thé. Pour l'obtenir, le producteur doit respecter des critères de durabilité et de conditions de travail pour ses employés, par rapport à la santé et à la sécurité. De même, le travail des enfants est proscrit.

L'organisme de certification suit le cacao depuis le champ jusqu'au rayon des supermarchés, afin de valider ou non le label pour chaque produit. Des partenariats ont été signés avec plusieurs distributeurs, comme Migros, Tchibo, Nestlé, et même Ikea.

Pour le Cameroun, l'enjeu est particulièrement important puisque les Pays-Bas, qui représentent les deux tiers de leur marché à l'exportation, n'importeront plus de production non certifiée à partir 2025.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant