Vague d'enlèvements en Syrie

le
0
Un groupe de rebelles syriens réclame une rançon de 530.000 euros pour la libération de deux ingénieurs russes et d'un Italien.

Les ravisseurs de deux ingénieurs russes et d'un Italien exigent une rançon de 530.000 euros pour leur libération, écrit le quotidien russe Kommersant, qui cite une source diplomatique à Moscou. Les Russes, Viktor Gorelov et Abdelssattar Khassoun, qui a également la nationalité syrienne, ainsi que l'ingénieur italien Mario Belluomo, travaillaient dans une fonderie syrienne privée, Hmisho and Co. Ils ont été enlevés lundi, alors qu'ils se dirigeaient en voiture de Homs à Tartous, où Moscou dispose d'une base militaire. Les trois hommes ont été capturés par un groupe de rebelles syriens, précise le journal russe.

Il s'agit du dernier rapt connu en Syrie où «les kidnappings et les actes mafieux se multiplient au fur et à mesure que la guerre civile et confessionnelle s'aggrave», s'inquiète un diplomate européen qui vient de...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant