Vache folle : vers la fin des tests dans les abattoirs

le
0
L'Union européenne autorise la fin de ces contrôles ESB depuis janvier 2013. La France devrait suivre d'ici à la fin de l'année.

La France devrait supprimer d'ici à la fin de l'année les tests de dépistage de l'encéphalopathie spongiforme bovine (ESB, vache folle) sur les animaux arrivant dans les abattoirs. «La pratique de tests de dépistage ESB n'est plus une mesure pertinente», reconnaissait Patrick Dehaumont, directeur général à la Direction de l'alimentation (DGAL) à l'occasion d'une table ronde sur l'avenir des abattoirs organisée cette semaine à l'Assemblée nationale. «L'évaluation scientifique conduite au niveau européen a montré qu'il est désormais possible d'arrêter.»

L'Union européenne autorise en effet la fin de ces contrôles depuis janvier 2013. Problème: à ce jour, seule la France et trois autres pays, dont l'Allemagne, n'ont pas encore donné suite. L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant